CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Environnement > Un AMI pour les matériaux biosourcés et la terre crue
ENVIRONNEMENT

Un AMI pour les matériaux biosourcés et la terre crue

PUBLIÉ LE 11 MAI 2021
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Un AMI pour les matériaux biosourcés et la terre crue
Crédit photo : Julie Poisson
Dans la continuité de la démarche bretonne pour le développement de l’usage des éco-matériaux et matériaux biosourcés initiée en 2013, l’État, l’Ademe et la Région Bretagne lancent un AMI (Appel à Manifestation d’Intérêt) sur la thématique «Construire avec les matériaux biosourcés et la terre crue ».

Développer le recours aux matériaux biosourcés dans la commande publique représente une solution pour diminuer la consommation de matières premières fossiles, limiter les émissions de gaz à effet de serre, séquestrer le C02. L’enjeu est aussi de créer de nouvelles filières économiques locales, sans oublier le bien-être des occupants.

Depuis une quinzaine d’années, la place des éco-matériaux dans le bâtiment s’affirme et les filières de matériaux biosourcés se structurent en Bretagne. La conjonction favorable de la maturité des filières, de la demande croissante pour construire avec les biosourcés, de l’ambition politique régionale affichée et accompagnée de moyens, est à l’origine de la création d’une véritable dynamique bretonne.

Celle-ci s’est concrétisée par la création de la Fédération Bretonne des Filières Biosourcées et la mise en place de la première action « phare », cet AMI « Construire avec les matériaux biosourcés » à destination des collectivités.

Un des objectifs est de proposer aux collectivités territoriales bretonnes de dédier des fonciers et des immobiliers publics à la construction de projets valorisant les solutions à base de biosourcés et de terre crue.

Cet AMI propose un accompagnement gratuit aux maîtrises d’ouvrage publiques porteuses d’un projet de construction neuve ou d’extension de bâtiment, avec une part significative de matériaux biosourcés (y compris la terre crue).

Il a pour ambition de s’appuyer sur l’expérience qui aura été acquise par les maîtres d’ouvrages retenus pour diffuser plus largement l’intérêt des matériaux biosourcés et de favoriser l’émergence et/ou le bon déroulement de projets de construction à base de matériaux biosourcés.

Cet AMI s’adresse avant tout aux collectivités territoriales bretonnes. La maîtrise d’ouvrage publique est donc visée, mais cela peut-être en direct ou via toute forme de maîtrise d’ouvrage déléguée (maîtrise du foncier). Il concerne les projets de constructions neuves y compris les extensions, notamment.

Le dossier de candidature sera transmis après examen et validation de la demande de la collectivité. Le nombre de candidats retenus pour cette session sera compris entre 12 et 20 projets.

Parmi les critères d’éligibilité des projets, on peut notamment citer une quantité minimale de biosourcés à atteindre à l’instar du ratio utilisé dans le label « Bâtiment biosourcé » ainsi qu’un nombre minimum d‘éco-matériaux issus de filières différentes – bois, paille, terre crue, chanvre et lin, ouate de cellulose, textile recyclé, algues, roseaux.

Il est d’ores et déjà possible de candidater, et ce jusqu’au 30 septembre 2021. Une seconde session ouverte également à la réhabilitation est aussi planifiée pour juin 2022. Des visites de bâtiments exemplaires seront organisées en juin et juillet 2021.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
Précieux Déchets, nouvelle exposition temporaire de la Cité des sciences et de l'industrie, à partir du 5 décembre 2023
Précieux Déchets, nouvelle exposition temporaire de la Cité des sciences et de l'industrie, à partir du 5 décembre 2023
Avec son nouveau crible rotatif, TEREX vise encore une fois l’excellence
Avec son nouveau crible rotatif, TEREX vise encore une fois l’excellence
FEDEREC, l’ADEME et la Région Île-de-France signent une convention pour dynamiser l’économie circulaire en région parisienne
FEDEREC, l’ADEME et la Région Île-de-France signent une convention pour dynamiser l’économie circulaire en région parisienne
Tous les articles Environnement
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS