Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Suez se développe dans le démantèlement des éoliennes

Suez se développe dans le démantèlement des éoliennes
Par la rédaction, le 6 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Avec un taux de recyclage de 85 % à 90 %, le marché de l’éolien doit aller plus loin. Suew accompagne désormais les opérateurs énergétiques et les fabricants dans le recyclage des éoliennes en fin de vie.

Après 15 à 20 ans d’exploitation, les éoliennes doivent être remplacées par des équipements de nouvelle génération, plus performants et plus puissants. En France, environ 1 500 turbines devront être démontées dans les cinq ans à venir. 

En amont de la réglementation nationale visant le recyclage obligatoire pour 2023, Suez accompagne déjà les gestionnaires de parcs et les fabricants dans la valorisation des éoliennes de première génération. En effet, depuis juin 2019, le Groupe met en œuvre son expertise de démantèlement sur les chantiers.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Il a par exemple opéré, avec un gestionnaire de parc national, deux chantiers de démantèlement d’éoliennes de 1ère génération à Port-La-Nouvelle, près de Narbonne (11), avec un taux de valorisation de 98 % dont 97 % en valorisation matière.

Une fois les éoliennes démontées, Suez extrait les différentes matières (acier, cuivre, aluminium, câbles, fibre de verre, déchets d’équipements électriques et électroniques) et les oriente vers les filières de recyclage les plus adaptées en tenant compte de l’empreinte environnementale du transport.

Tous les flux de matières sont rigoureusement identifiés et tracés jusqu’à leur recyclage, et un bilan matières complet est remis au gestionnaire du parc. Cette valorisation permet d’éviter l’extraction de ressources fossiles et de matières vierges rares.

Suez propose également une assistance technique sur le démantèlement et la valorisation des pales d’éoliennes et a déjà recyclé plus d’une vingtaine de pales allant jusqu’à 50 m de long sur divers chantiers à travers la France.

Le Groupe intervient également auprès de turbiniers sur la logistique et le recyclage de matériaux déjà démantelés. En 2021, plusieurs projets de démantèlement sont programmés sur des éoliennes équipées de pales de 25 à 40 mètres de long.

Suez fait également partie du projet « ZEBRA », piloté par l’IRT Jules Verne, pour le développement de pales éoliennes en matériaux composites 100 % recyclables. Ce projet lancé en septembre 2020, rassemble des acteurs industriels et des centres de recherche, et vise à démontrer la faisabilité technico-économique et environnementale de pales d’éoliennes en thermoplastique, dans une approche d’éco-conception afin de faciliter le recyclage.
 

Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Polyoléfines : les prix s’envolent
Polyoléfines : les prix s’envolent
La tension sur les prix des matières premières plastiques et notamment les polyoléfines ne semble pas faiblir. Très concommateur de produits en PE, PP ou PEHD, mais aussi en PVC, le secteur du BTP doit composer avec des prix qui n’ont de cesse d’augmenter depuis des mois en Europe. A quand la stabilisation ? Difficile à dire tandis que l’union des transformateurs de polymères, Polyvia, s’essaye à faire des prévisions.
À Colombes, dévoiement de réseaux sur 9 km pour l’extension du tramway T1
À Colombes, dévoiement de réseaux sur 9 km pour l’extension du tramway T1
Les travaux visant à dévoyer le réseau d’eau potable le long des 9 km du futur tracé de l’extension du tramway ont été lancés en février dernier. Un projet d’envergure pour Sénéo, 2e syndicat producteur et distributeur d’eau potable de France, qui a choisi de s’entourer de partenaires tels que, EGIS Eau, Suez, Artelia, ainsi qu’un groupement d’entreprises de travaux Urbaine de Travaux et Travaux Publics Urbains. Un engagement important puisque le projet représente une part majeure de son budget global en 2022, et recense déjà à ce jour, 1 million d’euros.
MyBen : deux ans après la demande est bien là
MyBen : deux ans après la demande est bien là
En juillet 2018, Natacha Hulmel a lancé MyBen, une solution en ligne, pour faciliter les processus logistiques de la location de bennes. Quel bilan, près de deux ans après ?
Axeo TP réalise le premier chemisage d’une canalisation d’eau potable
Axeo TP réalise le premier chemisage d’une canalisation d’eau potable
Axeo TP, entreprise spécialisée dans les travaux sur réseaux depuis presque 20 ans vient de mettre en oeuvre pour la première fois en France la technique du chemisage pour la réhabilitation d’une conduite d’eau potable. Les travaux se sont déroulés sous le pont de Chatou (78) sous la maîtrise d’œuvre de Suez, pour le compte de la mairie de Chatou.
Suez et Deepomatic développent une solution pour automatiser la détection des déchets non conformes dans les centres de tri
Suez et Deepomatic développent une solution pour automatiser la détection des déchets non conformes dans les centres de tri
Le Groupe Suez teste actuellement dans ses centres de tri londoniens, une solution de reconnaissance visuelle, s’appuyant sur l’intelligence artificielle (IA) afin d’automatiser la détection de déchets non conformes. Une solution qui s’appuie sur la technologie de reconnaissance d’image déployée par l’entreprise française Deepomatic.
Les entreprises d’ingénierie inquiètes face à la baisse de la commande publique
Les entreprises d’ingénierie inquiètes face à la baisse de la commande publique
Lorsque la crise sanitaire touche le secteur des TP, elle touche tout aussi fortement les entreprises d’ingénierie. C’est ce qu’a rappelé Olivier Saintpierre, représentant de la maîtrise d’œuvre, aux côtés des Canalisateurs pour la région sud-est, dont la profession peine à remonter la pente face à la baisse des appels d’offres.
Un territoire petit mais très Smart !
Un territoire petit mais très Smart !
Le Smart, tout le monde en parle. Mais dans les fait, peu de territoires se sont vraiment lancés. Et l’on se trompe si l’on pense que seules les grosses communautés d’agglomération se jettent dans le bain. En effet, la modeste communauté de communes du Haut Pays Val d’Alzette met le point final à une solution de Smart Territoire ambitieuse. Nous avons échangé avec Julien Vian, son directeur général des services, pour en savoir plus.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.