Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Le Lab Crigen d'Engie transforme les déchets CSR en gaz renouvelable

Le Lab Crigen d'Engie transforme les déchets CSR en gaz renouvelable
À Saint-Fons (Rhône), la plateforme de R&D GAYA a franchi, le 17 novembre dernier, une étape historique dans la production de gaz renouvelable.
Par Rémi Milesi, le 10 décembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
"L’on sait désormais produire du gaz renouvelable à partir de déchets CSR." Adeline Duterque, la directrice du Lab Crigen d’Engie, le dit humblement, mais c’est une première mondiale riche de perspective pour l’environnement.

La plateforme de R&D GAYA, déployée par Engie, a réalisé une première mondiale avec ses premiers mètres cubes de gaz renouvelable produits à partir de Combustibles Solides de Récupération (CSR):  bois, papiers, cartons ou encore de plastiques issus de déchets d’activités économiques.

Ces derniers sont préparés, devenant ainsi des combustibles solides de récupération selon les normes en vigueur. Ils sont ensuite gazéifiés à très haute température pour produire un gaz de synthèse à haut pouvoir calorifique. Le gaz de synthèse résultant de cette première conversion est ensuite épuré pour être transformé en biométhane dans un procédé catalytique de méthanation.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Vers l’industrialisation du procédé

Cette réussite signe, pour Adeline Duterque, directrice du Crigen (le plus important centre de R&D de l’énergéticien), "le développement et l’industrialisation des filières de production de gaz renouvelable. Le modèle de la plateforme contribue à la transition énergétique avec la production de gaz renouvelable et à l’économie circulaire en valorisant des déchets jusqu’à présent destinés à l’enfouissement. Les tests réalisés à partir de CSR montrent que l’on sait désormais produire du gaz renouvelable à partir de ce type de déchets."

Engie projette ainsi la construction d’une première unité industrielle au Havre à partir de 2023, le projet Salamandre. Ainsi, dès 2026, près de 70 000 tonnes par an de déchets non recyclables permettront de produire jusqu’à 150 GWh de gaz renouvelable soit l’équivalent de la consommation de 670 bus urbains. En outre, le procédé multi-énergies permettra également de produire environ 45 GWh de chaleur renouvelable pour servir des besoins urbains ou industriels. 

Dates clés :

2010 : lancement du projet GAYA
2012 à 2017 : mise en exploitation de la plateforme GAYA.
20 octobre 2017 : inauguration officielle.
Fin novembre 2018 : premières injections de biomasse dans le gazéifieur et production de gaz de synthèse épuré.
13 novembre 2019 : première production de biométhane à partir de biomasse forestière.
17 novembre 2020 : première production de gaz renouvelable à partir de déchets (CSR).

 

Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Géothermie : le forage multi-drains à Vélizy est un succès !
Géothermie : le forage multi-drains à Vélizy est un succès !
Nous vous avions parlé du forage en cours… bien, cette fois, ça y est, il est terminé et c’est une réussite ! Le forage géothermique à Vélizy-Villacoublay  est une première européenne qui va alimenter le réseau de chaleur de la ville à 66 % d'énergie renouvelable
Un nouveau mess pour l'Armée de l'Air
Un nouveau mess pour l'Armée de l'Air
Spie batignolles sud-est vient d'obtenir le contrat de conception/construction/exploitation et de maintenance technique d'un nouveau mess sur la base aérienne 115 Orange-Caritat.
[Tribune] Le BIM, un levier pour améliorer le bilan carbone des bâtiments
[Tribune] Le BIM, un levier pour améliorer le bilan carbone des bâtiments
Amorcée tardivement, la digitalisation du secteur du bâtiment connaît depuis quelques années une accélération très rapide avec la généralisation du BIM (Building Information Modeling). Plus qu'une technologie, il s'agit d'une méthode de travail reposant sur le partage d'informations fiables tout au long de la durée de vie d'un bâtiment ou d'infrastructures, autour d'une maquette numérique en 3D. Parmi ses nombreux atouts, le BIM devrait aussi permettre d'améliorer le bilan carbone des bâtiments et de favoriser la rénovation énergétique. Le point sur ces enjeux avec Matthieu Ferrua, directeur de la BIM Factory chez ENGIE Solutions.
Rénovation énergétique : « Une volonté très élevée des Français »
Rénovation énergétique : « Une volonté très élevée des Français »
Monexpert-renovation-energie.fr, offre de service qui accompagne les particuliers tout au long de leurs projets de rénovation énergétique, a présenté ce jour les résultats de la 6e édition de son baromètre « Les Français et la rénovation énergétique » réalisé avec OpinionWay. Il ressort que les 2 116 Français interrogés sont pour l’amélioration de la performance énergétique de leur logement mais déplorent le manque d’informations sur les aides et le manque d’accompagnement pour les ménages les plus modestes.
À Marseille, le centre « Les Terrasses du Port » passe à la géothermie marine
À Marseille, le centre « Les Terrasses du Port » passe à la géothermie marine
Pour son eau chaude et son eau glacée, le centre commercial marseillais Les Terrasses du Port, va faire confiance à Engie Solutions et se raccorder au centre de géothermie marine Thassalia.
Strasbourg facilite la mobilité électrique
Strasbourg facilite la mobilité électrique
Le top départ du départ du déploiement de bornes de recharge électrique dans le cadre d’un partenariat innovant, vient d’être donné par l’Eurométropole de Strasbourg. Cet événement concrétise l’engagement résolu de l’Eurométropole en faveur d’une mobilité plus durable qui répond aux enjeux du climat et de la qualité de l’air.
[Décryptage] Réseaux de froid urbains : pourquoi il est urgent de les déployer, même en automne
[Décryptage] Réseaux de froid urbains : pourquoi il est urgent de les déployer, même en automne
En ville, l’augmentation des températures est aggravée par le phénomène d’îlot de chaleur urbain, lié à l’activité humaine, à la « minéralité » des ouvrages et à la densité du bâti. Pour faire face à ce défi croissant, Engie Solutions a développé un savoir-faire éprouvé dans les réseaux de froid urbains : un levier encore méconnu de la transition énergétique, qu’il nous faut activer dès à présent en vue des pics de chaleur du printemps et de l’été 2021. Décryptage de Djamal Touati, directeur de marché réseaux de froid urbains Engie Solutions
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.