Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ENVIRONNEMENT
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Un démonstrateur de production de butadiène à partir d’éthanol bio-sourcé

Partager :
Un démonstrateur de production de butadiène à partir d’éthanol bio-sourcé
Par la rédaction, le 27 septembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Initié fin 2012, le projet BioButterfly a pour objectif de produire du butadiène à partir d’éthanol extrait de la biomasse (végétaux). Le but est de fabriquer des caoutchoucs synthétiques innovants et plus respectueux de l’environnement.

La construction de ce démonstrateur industriel débutera fin 2019 et s’achèvera fin 2020 sur le site Michelin de Bassens, près de Bordeaux, où Michelin utilise déjà du butadiène pétro-sourcé pour fabriquer ses caoutchoucs synthétiques destinés, notamment, au marché européen. Le projet BioButterfly représente un investissement global de 70 M€ et permettra de créer une vingtaine d’emplois sur le site.

Après plusieurs années d’essais en laboratoire (fabrication de quelques grammes), puis de développement de pilotes à IFPEN-Lyon (fabrication de centaines de grammes), le démonstrateur doit maintenant valider la chaîne complète des étapes du procédé de fabrication pour prouver sa viabilité technologique et économique à une échelle représentative de l’industrie (entre 20 et 30 tonnes/an). Ce sera la dernière étape avant la mise en œuvre industrielle du procédé (100000 tonnes/an) qui sera commercialisé par Axens.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Ce démonstrateur permettra de tester de l’éthanol issu de toute sorte de biomasse, dont de l’éthanol dit "2G" (2e génération, non concurrente avec l’alimentation), fabriqué à partir de résidus forestiers ou agricoles (paille, copeaux de bois, etc). Il devra valider le procédé développé par IFPEN qui va venir compléter, à terme, le portefeuille de technologies vertes commercialisées par Axens. Cette voie de production sécurisera également l’accès de Michelin au butadiène.

 

Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Mat Environnement.
Mat Environnement, l'actualité de la filière environnement.
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  Zapping de la semaine : le BTP, un déconfinement compliqué
Edouard Philippe a présenté en début de semaine son plan de déconfinement qui doit débuter le 11 mai. Le Premier ministre demande aux entreprises de maintenir le télétravail autant que possible. Dans le secteur du BTP, la reprise est difficile.
+ de vidéos BTP ça tourne
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Yann Madeline, président de la Fédération Nationale des Syndicats de l’Assainissement
Crise du Covid-19 oblige, Construction Cayola a souhaité en savoir un peu plus sur ce que font les professionnels du secteur pendant cette période de confinement. Journée type ? Quelles nouvelles habitudes ? Quelles méthodes ? Ou comment s’organise la profession en cette période inédite... Yann Madeline, président Fédération Nationale des Syndicats de l’Assainissement (FNSA) s’est pris au jeu et nous évoque son quotidien.
Toutes les interviews
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
[Reportage] Reconversion vertueuse aux portes de La Défense
[Reportage] Reconversion vertueuse aux portes de La Défense
À La Garenne-Colombes (92), aux portes de La Défense, un vaste chantier de démolition vient de se terminer. Sur une surface totale de plus de 10 ha, tout un quartier industriel, auparavant occupé par un centre R&D de PSA Peugeot-Citroën, sera progressivement reconverti d’ici 2030. L’opération se veut vertueuse dès l’étape de la déconstruction.
Aucun risque de contamination de l’eau du robinet par le coronavirus, assure le Sedif
Aucun risque de contamination de l’eau du robinet par le coronavirus, assure le Sedif
Au sein des installations du Service public de l’eau (Sedif), plusieurs étapes de désinfection garantissent l’élimination des virus et bactéries ainsi que la qualité de l’eau.
[Exclu] Laurent Mogno, ECT : « Une période propice aux réflexions stratégiques pour l’entreprise »
[Exclu] Laurent Mogno, ECT : « Une période propice aux réflexions stratégiques pour l’entreprise »
Pour ConstructionCayola.com, Laurent Mogno, président d’ECT, dresse un premier bilan de l’impact économique des mesures de confinement sur les activités de l’entreprise spécialiste de la gestion des terres de chantier excavées, qui a notamment profité de cette période pour accélérer la digitalisation de ses procédures.
[Reportage] Chaque année, Paprec collecte 110 000 t de DIB près de l’aéroport d’Orly
[Reportage] Chaque année, Paprec collecte 110 000 t de DIB près de l’aéroport d’Orly
À Villeneuve-le-Roi (94), le site de traitement de déchets industriels banals (DIB) Paprec IDF Sud a connu une croissance exponentielle en quelques années pour atteindre aujourd’hui les 110 000 t collectées. Il faut dire que ce site historique de Paprec couvre tout le bassin sud de l’Ile-de-France, qui se situe sous les autoroutes A13 et A4, dont certains clients gigantesques comme Disneyland ou l’aéroport d’Orly.
Bois de classe B : synthèse des variations des indices en avril 2020
Bois de classe B : synthèse des variations des indices en avril 2020
La filière Palettes & Bois de Federec, la Fédération professionnelle des entreprises de recyclage, publie régulièrement des indices reflétant les variations mensuelles des prix indicatifs des coûts de traitement (en euro par tonne) du Bois de classe B, qui regroupe les bois faiblement traités, soit les panneaux, les bois d’ameublement, les bois de démolition, ou encore les résidus d’exploitation forestière. Voici les indices de variation entre octobre 2019 et avril 2020.
Bois de classe B : synthèse des variations des indices en mai 2020
Bois de classe B : synthèse des variations des indices en mai 2020
La filière Palettes & Bois de Federec, la Fédération professionnelle des entreprises de recyclage, publie régulièrement des indices reflétant les variations mensuelles des prix indicatifs des coûts de traitement (en euro par tonne) du Bois de classe B, qui regroupe les bois faiblement traités, soit les panneaux, les bois d’ameublement, les bois de démolition, ou encore les résidus d’exploitation forestière. Voici les indices de variation entre décembre 2019 et mai 2020.
Steinert améliore les performances et facilite la maintenance de sa machine de tri pour les films, papiers et fibres en 2D
Steinert améliore les performances et facilite la maintenance de sa machine de tri pour les films, papiers et fibres en 2D
Le fabricant allemand Steinert vient de lever le voile sur une nouvelle machine de tri destinée aux films, papiers et fibres, baptisée UniSort Film Evo 5.0, dont le système de stabilisation a été revu. Son nouveau flux d’air intelligent permet de trier les morceaux légers en 2D, tandis que ses opérations de maintenance et sa fiabilité ont été améliorés.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
4 Juin 2020
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
Amorce, le e-colloque Eau
11 Juin 2020
Amorce, le e-colloque Eau
Confs'Amiante Bâti
25 Juin 2020
Confs'Amiante Bâti
+ d'événements
Emploi
- Chef de projet BTP
- Manoeuvre bâtiment
- Manoeuvre bâtiment
- Manoeuvre travaux publics
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.