Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

ENVIRONNEMENT
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Yanmar lance de nouveaux moteurs sur Agritechnica

Partager :
Yanmar lance de nouveaux moteurs sur Agritechnica
Par la rédaction, le 29 août 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
A l’occasion du prochain salon Agritechnica (10-16 novembre 2019 à Hanovre), Yanmar présentera sa gamme complète de nouveaux moteurs diesel , dont les modèles 4TN101 et 4TN107.

Lancée à Intermat en 2018, la série TN Stage V apparaîtra pour la première fois dans sa configuration agricole, dotée du nouveau système de retraitement à découvrir sur le 4TN101. Cette gamme allie durabilité et robustesse à une consommation de carburant réduite et une densité de puissance élevée.

Grâce à la technologie de combustion avancée de Yanmar, et à son turbocompresseur optimisé, les moteurs de 55-155 kW présentent un excellent rapport puissance/couple dans l’agriculture. Les moteurs 4TN101 et 4TN107 conviennent tout particulièrement aux tracteurs agricoles et autres chariots télescopiques.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le 4TN101 à rampe commune turbocompressé de 3,8 litres, après refroidissement, délivre entre 55 et 105 kW et 550 Nm de couple. Ce moteur sera exposé dans sa configuration tracteur avec un DPF monté. Son profil compact et ses performances élevées ont déjà attiré l’attention de plusieurs constructeurs agricoles. Le début de la production en série est prévu pour 2021.

Le 4TN107 Common Rail turbocompressé à deux étages de 4,6 litres apres refroidissement est conforme à la norme européenne Stage V. Il délivre 155 kW avec un couple maximal de 805 Nm. Ce modèle sera présenté dans sa configuration tracteur avec un DPF sur mesure. À la fin de 2019, les premiers modèles de série sortiront de l’usine Yanmar au Japon.

 

Yanmar 4TN101
Retrouvez toute l'information "environnement" dans Mat Environnement.
Mat Environnement, l'actualité de la filière environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  La parole est à vous éclaire la fibre optique

22 000 emplois à mobiliser dès 2021. Avec l’objectif 100% fibre d’ici 2025 du Gouvernement, le secteur des télécoms a du pain sur la planche. L'équipe de BTP ça tourne s'est rendue au CFA Ducretet à Clichy.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Pelles sur pneus : les spécialistes de la mobilité compacte
Pelles sur pneus : les spécialistes de la mobilité compacte
Prime à la fidélité. Quand Yanmar a acquis la marque Schaeff, elle a repris avant tout un nom et un savoir faire reconnu en premier lieu sur son marché domestique, mais aussi en Europe. « En France, Schaeff est toujours synonyme de qualité, de robustesse et d’assurance d’une bonne valeur de revente. Maintenant que nous sommes en charge de la commercialisation de la gamme des midi-pelles sur pneus, sous le nom Yanmar, nous constatons la fidélité à la marque, le taux de renouvellement est supérieur à 80 %, notamment sur notre modèle phare, la BW95, sur le segment très porteur des 10 t », assure Patrick Gaspard, de Yanmar CE France. Et même si le marché parisien avait délaissé la pelle sur pneus compacte ces dernières années, le Grand Paris semble vouloir rebooster les ventes. Point de vue entièrement partagé par Thomas Sergent, directeur général de Serma BTP, distributeur Yanmar CE et Hyundai CE sur 3 départements, la Sarthe, la Mayenne et l’Orne. « Nous disposons désormais d’un bon complément de gamme avec ces 3 midi-pelles sur pneus, toutes positionnées sur un créneau porteur. D’autant plus qu’elles viennent s’ajouter au modèle compacte de 6 t de Hyundai, la 55W », assure le DG de Serma BTP. Et comme pour beaucoup de ces pelles, les modèles sur pneus sont utilisés par des patrons chauffeurs qui se louent aux nationaux, en travaux urbains, et restent appréciés pour leur grande mobilité, leur polyvalence et leur compacité. « Dans notre région, plutôt conservatrice dans le choix des matériels, nous séduisons d'anciens utilisateurs de pelles sur pneus de taille comparable, ex New Holland ou Case, sur les tonnages de 9 à 11 t, avec nos B75W, de 9,5 t et B110W et de 11 t », rappelle Thomas Sergent. Elles représentent d’ailleurs 20 % des ventes globales du distributeur et sont autant d’arguments pour convaincre de nouveaux clients. « Je n’ai pas le sentiment que le design soit le seul critère différenciant sur ce type de machine. Nous sommes bien en concurrence avec des acteurs traditionnels, notamment Wacker Neuson avec sa EW100 ou encore Liebherr, avec sa A910 Compact sur le tonnage des 11 à 12 t. Le point fort des pelles sur pneus Yanmar reste leur fiabilité à toute épreuve », ajoute encore le dirigeant.
Mini-pelles : consolider les acquis
Mini-pelles : consolider les acquis
Évidemment, le marché des mini-pelles, matériel de prédilection en milieu urbain et qui plus est, le plus important dans l’Hexagone, n’échappera pas à la règle de l’électrification. Mais, en attendant la véritable révolution verte, les constructeurs se refusent à renier les acquis et bichonnent, encore, le bon vieux moteur thermique. Nombreux étaient ceux qui craignaient un ralentissement de l’activité et notamment un recul du marché des mini-pelles, lequel se chiffrait à 11 387 unités en 2018. Après six mois d’activité en 2019, il n’en est rien. Le marché semble avoir conservé cette même vitalité et serait même en avance sur les temps de passage : 7 001 unités écoulées à l’issue du premier semestre et un mois de juillet tout aussi fringant (7 953 unités). « Soit une progression de 2 % par rapport à la même période de l’an passé sachant que le marché 2018 était déjà à 1,5 %. Globalement, je pense que le marché sur l’ensemble de l’exercice sera étale par rapport à l’an dernier, mais toujours à un haut niveau. Nous restons sur trois belles années avec une conjoncture porteuse quand les clients de leurs côtés voient l’activité se poursuivre et les carnets de commandes se remplir. Je pense même que début 2020 sera du même tonneau jusqu’aux élections municipales qui pourraient venir freiner le marché et l’activité », analyse Olivier Boussion, directeur de Kubota France. « Le marché de la mini-pelle reste porteur, je l’estime entre 11 000 et 11 500 unités cette année encore, mais attention à ne pas se laisser bercer. D’où la nécessité d’assurer les partenariats solides sur le long terme avec ses clients et ne pas privilégier le « one-shot ». Je pense aussi que l’image de marque fera la différence, quelle que soit la tendance du marché », avance de son côté Morgan Pisanu, directeur commercial de Takeuchi France. Quant à Peter Sebold, spécialiste produit chez Hyundai CE, il s’enthousiasme devant le marché national : « On parle d’un volume de 70 000 unités en Europe quand le marché français est proche des 12 000 unités, soit 18 % de pénétration ! C’est dire l’importance de ce marché et cela explique aussi le développement d’une concurrence très dense ». Seul Julien Provensal, responsable produits mini-pelles chez Volvo CE se veut prudent : « Un marché porteur jusqu’ici même si d’après les prévisions et les observateurs, celui-ci devrait se stabiliser ». Néanmoins, les professionnels s’accordent à dire que le segment traverse une période faste. De quoi mieux préparer l’avenir et affûter les stratégies.
Ammann et Yanmar, c’est fini
Ammann et Yanmar, c’est fini
Les deux constructeurs ont décidé de mettre fin à leur collaboration sur la vente des produits Yanmar en France à compter d’octobre 2019. Le partenariat avec Ammann avait débuté en 1984.
17 mini-pelles Ammann sur le marché !
17 mini-pelles Ammann sur le marché !
C’est désormais officiel, Ammann commercialisera sa propre gamme de mini-pelles. Celle-ci se compose de 17 modèles allant de 1 à 11 tonnes et sont produites par l’italien Sampierana. Sur un marché porteur, le constructeur montre aussi ses ambitions.
Case s’appuie sur Mascus pour son remarketing
Case s’appuie sur Mascus pour son remarketing
Case a choisi Mascus, filiale de Richie Bros, pour la revente des matériels d’occasion des concessionnaires du constructeur. Ceux-ci présenteront leurs stocks sur une plateforme spécialement développée à leur intention.
Yanmar : une plateforme de partage de matériels en Turquie
Yanmar : une plateforme de partage de matériels en Turquie
Yanmar prévoit le déploiement d'une plateforme de partage de matériels sur l'ensemble de la Turquie dans le courant de l'année 2019.
Nouveau distributeur Yanmar en Tunisie
Nouveau distributeur Yanmar en Tunisie
Afin de renforcer ses activités sur le marché africain, Yanmar a ajouté un nouveau distributeur à son réseau en Tunisie. Sotradies assure la vente des petits moteurs depuis octobre dernier.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Applications
Accès au kiosque
Événements
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP en génie climatique et énergétique
- Ingénieur / Ingénieure génie civil
- Architecteur / Architecteure
- Chef de chantier électricité
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.