Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ENVIRONNEMENT
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Paris-Saclay : un réseau d’échange de chaleur et de froid inauguré

Partager :
Paris-Saclay : un réseau d’échange de chaleur et de froid inauguré
Par La rédaction, le 25 juin 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
Hier, un réseau d’échange de chaleur et de froid a été inauguré à Paris-Saclay pour irriguer les 1,146 m² du campus urbain. Il s’appuie sur la plus grande boucle de distribution tempérée de France, alimentée par la chaleur géothermique de la nappe de l’Albien, puisée à 700m de profondeur.

Dans le cadre de l’aménagement du Campus urbain, l’EPA de Paris-Saclay a pour objectif de produire une chaleur à plus de 60% renouvelable.

Le réseau d’échange de chaleur et de froid tout juste inauguré participera à l’économie de 6100 tonnes de CO2 par an. Il s’inscrit donc dans les ambitions de la Programmation pluriannuelle de l’énergie de 2019 ainsi que dans les engagements pris par la France lors de l’Accord de Paris sur le climat en 2015.
 

Selon François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire : « Les villes sont bien les premiers lieux de consommation d’énergie et donc les premières concernées par la transition énergétique, c’est un enjeu assurément environnemental, mais également social, puisqu’en diversifiant l’offre d’énergie, on diminue son coût. ». « Ici, à Paris-Saclay, les innovations irriguent au quotidien le territoire, pour en faire un véritable laboratoire à ciel ouvert de la ville de demain ».

Concrètement, le réseau contribue à la valorisation d’une énergie renouvelable et locale issue de la géothermie dans la nappe de l’Albien. La boucle tempérée permet l’échange d’énergie entre les différents îlots urbains. Les ouvrages de production décentralisés, situés dans chaque îlot, assurent, quant à eux, les échanges d’énergie au sein de chaque îlot et permettent une production de chaud et de froid au plus près des besoins.
 
 
DR.
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Mat Environnement.
Mat Environnement, l'actualité de la filière environnement.
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  Zapping de la semaine : 8 chantiers sur 10 à l'arrêt
Les chantiers vont-ils reprendre à la suite d'un accord trouvé entre les pouvoirs publics et les fédérations professionnelles du bâtiment? Pour l'heure, la plupart des entreprises restent fermée.
+ de vidéos BTP ça tourne
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
WC LOC, EXPERT EN SANITAIRES MOBILES À LA MESURE DE VOS ENVIES... SURTOUT LES PLUS PRESSANTES !
Quelle que soit la durée de votre chantier et sa typologie (souterrain, ferroviaire, aérien, routier, fluvial, construction…), WC Loc vous apporte un accompagnement personnalisé pour disposer de solutions sanitaires robustes et parfaitement adaptées à la taille de vos équipes et aux contraintes de votre terrain. Besoin d’un WC sur votre chantier ? Contactez-nous !
Accéder au site de WC LOC
UN JOUR EN CONFINEMENT AVEC...
Morgan Pisanu (Takeuchi)
Crise du Covid-19 oblige, ConstructionCayola.com a souhaité en savoir un peu plus sur ce que font les professionnels du secteur pendant cette période de confinement. Journée type ? Quelles nouvelles habitudes ? Quelles méthodes ? Etc...Ou comment s'organise la profession en cette période étrange...Morgan Pisanu, directeur commercial de Takeuchi France, nous évoque son quotidien.
Toutes les interviews
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
Sennebogen : entre flexibilité et partenariats
Sennebogen : entre flexibilité et partenariats
Le groupe Sennebogen doit en partie son succès à des produits personnalisables, et à une stratégie de production (fournisseurs de composants) et commerciale (distributeurs) basée sur des partenariats.
Camfil élimine le dioxyde d’azote du tunnel de Hong Kong
Camfil élimine le dioxyde d’azote du tunnel de Hong Kong
Le fabricant suédois de solutions de filtration de l’air, Camfil a mis en place au sein du tunnels de Hong Kong, des systèmes de purification de l'air visant à réduire les pics de pollution urbains. 
Eole : des déblais aériens
Eole : des déblais aériens
Entre Courbevoie et Saint-Lazare, le creusement de 6 km de prolongement du RER E (projet Éole) va générer 1 300 000 tonnes de déblais (hors puits). Le traitement des boues du tunnelier, qui entre en service cet été, est assuré par un ouvrage provisoire à Courbevoie, la Base Seine, alimenté par une conduite de marinage aérienne. Après avoir creusé une centaine de mètres depuis son démarrage fin février 2019, le tunnelier Virginie a fait halte dans le sous-sol de Courbevoie (92). Il passera à la vitesse supérieure cet été afin de respecter le délai de 24 mois imposé pour creuser les quelque 6,1 km de tunnel entre la gare St-Lazare et La Défense. Ce tunnelier à pression de boue de 11,1 m de diamètre progressera alors à un rythme de 10 à 15 m par jour (entre 7 h et 22 h). « La fonction fondamentale de la boue de forage est d'apporter au terrain, au contact de l'excavation, les qualités permettant d'obtenir un confinement des parois de celle-ci. Cela nécessite l'imperméabilisation des parois de la galerie, un gradient de pression de confinement suffisamment élevé qui est ici de 5 bars, mais aussi un écoulement du marinage », explique Marin Du Couëdic, conducteur de travaux chez Bouygues TP et responsable des boues sur la Base Seine du projet Éole. Car les boues endossent un rôle essentiel dans la bonne conduite du projet. « Elles lubrifient les conduites, les outils de coupe et les pompes du tunnelier, et sont garanties neutres vis-à-vis de la station de traitement des boues et de l'environnement », ajoute le responsable. La tenue des délais ne fait aucun doute pour la maîtrise d’ouvrage, qui optimisera encore le planning grâce à la construction d’un hangar acoustique de 16 m de haut et de 70 ml qui recouvrera le puits Gambetta Est. Ainsi, le travail et l’approvisionnement des voussoirs et des matériaux pourront se faire jour et nuit.
Terrea Ouest : un biocentre inédit dans le grand ouest
Terrea Ouest : un biocentre inédit dans le grand ouest
Ortec Générale de Dépollution (OGD), filiale du groupe Ortec, et Charier, viennent d'inaugurer la plateforme Terrea Ouest à Herbignac (44), dédiée à l'accueil, au tri et au traitement biologique des terres polluées aux hydrocarbures.
Une stratégie pour l’eau à l’IFAT 2020
Une stratégie pour l’eau à l’IFAT 2020
IFAT 2020 fera la part belle aux technologies de l'eau et des eaux usées. En plus des processus traditionnels de traitement, de distribution et de dépollution, l'industrie doit relever d'autres défis, du changement climatique, aux micropolluants, en passant par la transition numérique.
Ginger acquiert le bureau d’études LECES
Ginger acquiert le bureau d’études LECES
Un protocole d’accord a été signé, hier, entre Ginger et le groupe LHP portant sur l’acquisition du bureau d’études techniques et environnementales LECES.
Serfinnov, l'accélérateur de jeunes pousses de Serfim
Serfinnov, l'accélérateur de jeunes pousses de Serfim
Serfim Groupe et 1Kubator, réseau d'incubateurs en France, lancent Serfinnov, un accélérateur de jeunes pousses voué à apporter des réponses aux nouveaux défis et enjeux sociétaux et technologiques dans les domaines de la smart city, de la "Green Tech", de l'énergie, ou encore des travaux publics.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Cycl'eau Bordeaux
7 Avril 2020
Cycl'eau Bordeaux
Confs'Amiante Bâti
5 Mai 2020
Confs'Amiante Bâti
HSE 2020
12 Mai 2020
HSE 2020
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP en génie climatique et énergétique
- Ingénieur / Ingénieure d'études de prix BTP
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Dessinateur / Dessinatrice en génie civil
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.