Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

ENVIRONNEMENT
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Bergerat Monnoyeur se concentre sur l’approche métier

Partager :
Bergerat Monnoyeur se concentre sur l’approche métier
Par J.T., le 29 novembre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Présent sur Pollutec, Bergerat Monnoyeur expose son offre pour les professionnels des déchets et du recyclage. Depuis peu, le concessionnaire Cat en France souhaite recentrer ses services dans une approche métier afin d’accélérer son développement sur les segments spécialisés et les métiers spéciaux.

« Nous proposerons dorénavant un catalogue de produits et d’équipements pour chaque métier », explique Philippe Le Roy, responsable de marché Environnement & Industrie chez Bergerat Monnoyeur. « Nous serons amenés à proposer des packages, bien sûr, mais envisageons également d’aller plus loin dans la location de longue durée ». Une première version de cette approche a été formalisée en ligne, mais l’aboutissement de la démarche est attendu pour mi-2019.

Au-delà des services, Bergerat Monnoyeur ne se prive pas de rappeler qu’une gamme complète de machines Cat est disponible pour les secteurs du recyclage et des déchets. Sur Pollutec, on peut notamment (re)voir une pelle de manutention MH3022 de 22 t, la première d’une nouvelle gamme de 3 modèles lancée début 2018. Ses points forts ? « Un châssis étroit de 2,55 m à la relative compacité qui lui permet d’évoluer ‘indoor’ et devant les bâtiments de recyclage », mentionne Eric Leroyer, directeur marketing chez Bergerat Monnoyeur.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
On citera également sa configuration de bras de manutention, ses nombreux équipements dont un grappin d’une capacité de 600 litres (1,1 t) pouvant aller jusqu’à 1 000 litres selon le modèle, des stabilisateurs assurant une parfaite stabilité, des pneus Solid Rubber, un moteur 7.1 6 cylindres en Stage IV, une cabine améliorée et un siège à suspension dans les deux sens de mouvements.

« Le châssis supérieur est basé sur la nouvelle génération de pelles sur chenilles récemment dévoilée », rappelle Eric Leroyer. « Il sera progressivement déployé sur les pelles à pneus et pelles à rayon court d’ici 2020 ».

 

Une pelle de manutention MH3022 sur le stand Bergerat Monnoyeur à Pollutec. Crédit photo : BTP Magazine
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Mat Environnement.
Mat Environnement, l'actualité de la filière environnement.
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  Zapping de la semaine : Les chantiers vont-ils reprendre ?
Le guide de bonne pratique est enfin entre toutes les mains, et force est de constater qu'il reste compliqué à appliquer dans un contexte de chantier.
+ de vidéos BTP ça tourne
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Yann Madeline, président de la Fédération Nationale des Syndicats de l’Assainissement
Crise du Covid-19 oblige, Construction Cayola a souhaité en savoir un peu plus sur ce que font les professionnels du secteur pendant cette période de confinement. Journée type ? Quelles nouvelles habitudes ? Quelles méthodes ? Ou comment s’organise la profession en cette période inédite... Yann Madeline, président Fédération Nationale des Syndicats de l’Assainissement (FNSA) s’est pris au jeu et nous évoque son quotidien.
Toutes les interviews
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
BM Rent Partners : le réseau de loueurs indépendants de proximité
BM Rent Partners : le réseau de loueurs indépendants de proximité
Après avoir lancé en début d’année BM Rent, Bergerat Monnoyeur développe sa présence dans la location de petites machines avec le déploiement prochain de BM Rent Partners. Un réseau de loueurs indépendants avec un maillage national au sein duquel la marque Caterpillar s’intégrerait.
Oilquick en démonstration
Oilquick en démonstration
C’est en partenariat avec Bergerat Monnoyeur que Oilquick a annoncé sa présence à compter d’aujourd’hui à la Foire de Lessay en Normandie laquelle se tiendra jusqu’au 8 septembre prochain. A cette occasion, Oilquick présentera notamment l’attache rapide OQ60.
Remorques ferroviaires : qui peut le plus peut le moins ?
Remorques ferroviaires : qui peut le plus peut le moins ?
Toujours plus haut, plus loin et plus lourd. Après l’arrivée sur le marché de pelles RR toujours plus puissantes, ce sont aujourd’hui les remorques ferroviaires qui leur emboitent le pas en affichant des capacités de charges utiles de 23 voire 25 t. Alors argument marketing et course à l’échalote ? Ou suite logique de la montée en gamme et plus-value sur les chantiers. L’avenir nous le dira.
Jean-Marie Basset, DG de Bergerat Monnoyeur : « augmenter de 25 % la taille de notre flotte  de location »
Jean-Marie Basset, DG de Bergerat Monnoyeur : « augmenter de 25 % la taille de notre flotte de location »
Location longue et courte durée, développement de l’activité après-vente, recrutement de techniciens, déploiement d’un outil CRM… les axes de travail n’ont pas manqué pour Bergerat Monnoyeur l’an passé.  Il s’agit désormais de les faire fructifier dès 2020.
Les futurs « monteurs en signalisation » viendront des Yvelines !
Les futurs « monteurs en signalisation » viendront des Yvelines !
10 mois seulement après la pose symbolique du premier rail de la plateforme ferroviaire de L’ÉA, un atelier d’apprentissage aux métiers de la signalisation vient d’être inauguré ce lundi 2 décembre sur le campus Itedec d’Aubergenville.
Les matériels souterrains du Grand Paris
Les matériels souterrains du Grand Paris
Pour les constructeurs, prendre part au chantier pharaonique du Grand Paris via leurs matériels est une opportunité qui ne se refuse pas. Outre le fait de contribuer à l’élaboration d’un projet à la caisse de résonance nationale, voire internationale, c’est surtout l’occasion de mettre en avant la qualité de leurs machines. A condition, vu le contexte particulier de l’exploitation souterraine, de ne pas négliger la notion de services. « C’est le premier chantier d’infrastructures en Europe et le quatrième au niveau mondial derrière les projets chinois et indien. Un programme titanesque qui devrait redéfinir complètement la mobilité francilienne et désenclaver de nombreux territoires aujourd’hui isolés », résumait il y a peu la Société du Grand Paris (SGP) pour expliquer à quoi correspondaient les travaux engagés dans ce cadre. Rien que pour les lignes de métro et les gares, quelque 25 milliards d’euros vont être dépensés sur une dizaine d’années. Au total, la facture atteindra 108 milliards sur une période de 10 ans, si l’on prend en compte les développements de nouveaux programmes de logements et d’aménagement des quartiers autour des gares. Pour les TP, c’est évidemment une aubaine. « Aujourd’hui, on estime que les travaux du Grand Paris représentent plus de 15 % de l’activité TP en France. C’est dire s’il est important d’y être, d’une manière ou d’une autre », explique ainsi un professionnel. Les constructeurs l’ont d’ailleurs bien compris et c’est la raison pour laquelle beaucoup s’affairent et se réjouissent d’y être représentés. Mais difficile pour autant de s’improviser spécialiste souterrain du jour au lendemain.
Enchères : Tout le monde veut sa part du gâteau
Enchères : Tout le monde veut sa part du gâteau
Les enchérisseurs montrent un intérêt certain pour le secteur du matériel. Nombreux sont en effet les spécialistes à dévoiler leurs velléités et leurs ambitions avec un business-model défini. A leurs façons et plus subrepticement, ces acteurs participent aussi à la professionnalisation du marché de l’occasion. Pour beaucoup d’observateurs, le marché de l’occasion du matériel en France pèserait près d’un milliard d’euros, une goutte d’eau au sein du marché mondial lequel est estimé à 50 milliards de dollars aujourd’hui, mais suffisamment important pour constituer une manne voire « un centre de profit » comme le confiait ce spécialiste du secteur chez Bergerat Monnoyeur. Les enchérisseurs ont, de leur côté, compris qu’il était important d’y évoluer également. En 2018, d’après le Conseil des Ventes Volontaires (CVV) le marché des enchères pour l’activité « matériel industriel » représentait en France 64 millions d’euros pour un peu plus de 11 000 machines écoulées. Pour les entreprises de TP, se procurer un matériel par le biais des enchères n’est plus « un mal nécessaire » mais une solution pour reconstituer sa flotte ou la renforcer. Les enchérisseurs ont de leurs côtés professionnaliser leurs équipes, développer leurs experts et proposent un large choix de matériel, toutes gammes confondues attirant au passage un grand nombre d’acheteurs potentiels et garantissant des prix attractifs. Parallèlement, c’est aussi une concurrence qui se développe entre ces pros qui choisissent, soit la vente traditionnelle physique, soit la voie digitale avec son offre de prestations annexes, soit, encore, une solution à mi-chemin, dite « phygitale ». C’est notamment cette dernière voie qu’a choisi Richie Bros, le poids lourd du secteur. « Les professionnels n’ont jamais eu autant besoin de matériels et c’est normal au regard de l’ampleur des chantiers existant en France aujourd’hui et à commencer par le Grand Paris », introduit Loïc Lefort, directeur commercial France chez Richie Bros. Ritchie Bros préparait le 25 juin dernier à Saint-Aubin-sur-Gaillon, une vente aux enchères au cours de laquelle près de 3 000 lots étaient mis à disposition des utilisateurs finaux et marchands. Et ce n’est pas tout, quelques jours plus tard, c’est IronPlanet, filiale digitale de Richie Bros, qui organisait à son tour son « Online Summer Auction » proposant une grande sélection d’équipements de construction et agricoles récents, représentant des dizaines de marques. Plus de 600 articles étaient mis aux enchères dont des pelles, chargeuses sur pneus, compacteurs, tracteurs, camions, chargeuses-pelleteuses, groupes électrogènes, plates-formes hydrauliques, etc.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
4 Juin 2020
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
Amorce, le e-colloque Eau
11 Juin 2020
Amorce, le e-colloque Eau
Confs'Amiante Bâti
25 Juin 2020
Confs'Amiante Bâti
+ d'événements
Emploi
- Chef de projet BTP
- Manoeuvre bâtiment
- Manoeuvre bâtiment
- Manoeuvre travaux publics
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.