x
  
Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ENVIRONNEMENT
Page spéciale
SIM 2019
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Télescopique Liebherr de haut tonnage pour le recyclage

Partager :
Télescopique Liebherr de haut tonnage pour le recyclage
Par J.T., le 29 novembre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
Dévoilés fin 2017 et aperçus sur Intermat, les 8 nouveaux télescopiques Liebherr présentent un design retravaillé dans 26 variantes. Un modèle de 5,5 t à la hauteur de 7 m - le T55-7s - est actuellement exposé à Pollutec à destination des professionnels de l’industrie des déchets et du recyclage. Un nouveau modèle, le T69, devrait faire son apparition dans les prochains mois.

Sur le stand Liebherr, le T55-7s repose sur une plateforme 3 – réservée aux versions premium – et intègre un moteur diesel Deutz dont la consommation de carburant et la performance ont été optimisées avec une cylindrée de 4,1 l de 115 kW. Le moteur est conforme aux normes Stage IV grâce au catalyseur d’oxydation Diesel (COD), à la réduction catalytique sélective (RCS), mais aussi à un filtre à particules. La machine bénéficie d’une transmission hydrostatique qui développe une force de traction maximale allant jusqu’à 70 kN.

« Il est possible de se déplacer en deux roues motrices et le circuit à détection de charge – Load Sensing - adapte le débit et la pression de la machine pour en améliorer, au besoin, le rendement », explique Arnaud Fuchs, responsable produit à l’usine de production de Telfs de Liebherr. « Un nouvel écran a été placé dans la cabine, plus spacieuse, et le joystick est désormais rattaché au siège pour davantage de confort ».

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Dans le domaine des déchets et du recyclage, un secteur exigeant où les machines cumulent allègrement 10h à 12h de fonctionnement, Liebherr propose une série d’options telles que des grilles de protection, des recouvrements de transmission, une décompression automatique de l’arrangement hydraulique pour un changement facile d’accessoires, un circuit hydraulique supplémentaire pour activer d’autres fonctions de la tête de flèche ou une possibilité de commande séparée du débit d’huile hydraulique de l’arrangement hydraulique.

« Dans ces applications, l’important est d’assurer à l’utilisateur une grosse réserve de refroidissement avec un radiateur conséquent. Les entrées d’air sont également filtrées », ajoute Arnaud Fuchs.



 

Le T55-7s sur Pollutec. Crédit photo : BTP Magazine
Retrouvez toute l'information "environnement" dans Mat Environnement.
Mat Environnement, l'actualité de la filière environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  Rencontre avec les présidents de la FNTP et de la FFB

Bruno Cavagné et Jacques Chanut commentent l'actualité du BTP.
Toutes nos vidéos
À lire également
VDMA planche sur la machine 4.0
VDMA planche sur la machine 4.0
La digitalisation croissante des machines nécessite davantage de coopération entre constructeurs et clients, croit VDMA. En ce sens, un nouveau groupe de travail a été créé par la fédération allemande des constructeurs.
Levage : aller plus haut
Levage : aller plus haut
Dans un marché florissant en progression de 39 %, soit 223 unités neuves contre 160 en 2017, les grues mobiles se font toujours plus performantes. De grande ou de moindre capacité, les designs se font compacts et les différents modèles voguent d’un chantier à l’autre, avec des flèches défiant les lois de la gravité. Le crédo est toujours le même : se montrer polyvalente afin d’assurer le meilleur retour sur investissement.
En Norvège, Liebherr transforme le port de Jätkäsaari
En Norvège, Liebherr transforme le port de Jätkäsaari
En 2030, le port industriel de Jätkäsaari sera transformé en un quartier attrayant de Helsinki. Le renforcement du sol a été confié à la société Takanen détentrice d'un parc de 50 machines Liebherr.
Une centrale à béton à 2 340 m d'altitude en Suisse
Une centrale à béton à 2 340 m d'altitude en Suisse
Une centrale Liebherr Compactmix 1.0 alimente en béton le chantier d’un projet de téléphérique d'un montant de 270 millions de francs en cours de réalisation dans les montagnes suisses. La mise en service est prévue à l'hiver 2020/2021.
Bauma China 2018 clôt ses portes sur un visitorat en hausse de 25%
Bauma China 2018 clôt ses portes sur un visitorat en hausse de 25%
Bauma China édition 2018 c'est fini. L'organisateur du salon Messe München peut se frotter les mains : elle aura réuni 3 350 exposants (+13%) en provenance de 38 pays et attiré 212 500 visiteurs dont 94% d’asiatiques. Un visitorat en hausse de 25%.
AIM, un « fer » de lance au Canada
AIM, un « fer » de lance au Canada
AIM, 4e recycleur de ferraille en Amérique du Nord, traite et recycle chaque année 400 millions de tonnes de ferraille dans le monde. Basée à Montréal, cette entreprise familiale est le plus gros client canadien du constructeur Liebherr. Avec 70 implantations dans le monde dont 40 en Amérique du Nord, AIM n’a pas chômé depuis 1936. Créée à l’origine par Peter Black au Québec, l’entreprise familiale a bien grandi. Son siège, basé aujourd’hui à Montréal, supervise des succursales installées sur les 5 continents, spécialisées dans la démolition et le recyclage des ferrailles. Et si elle s’ouvre volontiers à l’internationalisation – elle a d’ailleurs ouvert en 1999 des bureaux à Hong Kong et une usine en Chine en 2005 – elle n’en néglige pas pour autant son marché domestique : le Canada. C’est notamment à Montréal qu’AIM déploie son premier broyeur. L’entreprise prend encore davantage d’ampleur en 2008 avec le rachat de SNF Inc. et Pièces d'Autos Kenny Inc, réunissant ainsi les deux plus importants recycleurs de métaux du Québec sous la bannière AIM. À ce jour, le recycleur s’est vu confier pas moins de 1 000 projets de démolition et de démantèlement et traite chaque année 400 millions de tonnes de déchets métalliques à base d’acier, fer, aluminium, zinc, titane, nickel, cuivre, et plomb.
En Australie, Liebherr Grues à tour absorbe Morrow Equipment
En Australie, Liebherr Grues à tour absorbe Morrow Equipment
La filiale australienne de Liebherr Grues à tour acquiert officiellement le 1er janvier 2019 les activités commerciales, le staff et les différentes implantations, de Morrow Equipment à Sydney, Brisbane et Wellington.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Applications
Accès au kiosque
Événements
Les Etats Généraux de la Chaleur Solaire
15 Octobre 2019
Les Etats Généraux de la Chaleur Solaire
33ème Congrès National AMORCE
16 Octobre 2019
33ème Congrès National AMORCE
Rencontre nationale des acteurs de l'ANC
16 Octobre 2019
Rencontre nationale des acteurs de l'ANC
+ d'événements
Emploi
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse du BTP
- Technicien / Technicienne d'études BTP
- Chef de chantier travaux publics
- Technicien / Technicienne de maintenance en matériel BTP
+ d’offres
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.