Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ENVIRONNEMENT
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Déchets de chantiers : Ecodrop lance son appli en Ile-de-France

Partager :
Déchets de chantiers : Ecodrop lance son appli en Ile-de-France
Par La rédaction, le 27 mars 2017
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
Accessible sur mobile, l’application Ecodrop se propose de faciliter l’organisation du recyclage des déchets produits sur les chantiers des artisans du bâtiment et des TP.

"Grâce à la géolocalisation, Ecodrop permet de trouver les déchèteries pros partenaires autour des chantiers", expliquent ses créateurs qui annoncent par ailleurs des tarifs préférentiels, notamment pour les DIB (déchets non dangereux en mélange). Enfin, Ecodrop permet de simplifier les démarches administratives et automatise le paiement. L’application disponible dès maintenant sur la région Ile-de-France annonce pouvoir trouver "un point de dépôt à moins de 10 km, quelle que soit la situation géographique du chantier." Elle s’appuie pour cela sur un maillage de 30 déchèteries. Ecodrop annonce par ailleurs un tarif négocié à partir de 110€/t pour les DIB. "Après un usage régulier du service, les artisans se verront envoyer un kit de communication permettant de valoriser leur démarche éco-responsable auprès de leurs clients particuliers", poursuit un communiqué. "Un programme de fidélité récompense chaque utilisation par des bons d’achat auprès des partenaires commerciaux du service : distributeurs de matériaux, location de matériel, cartes carburant, etc."

Crédit : DR
Retrouvez toute l'information "environnement" dans Mat Environnement.
Mat Environnement, l'actualité de la filière environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
  Sébastien teste les lunettes connectées d'Expert Téléportation

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste des lunettes uniques en France.
+ de vidéos BTP ça tourne
Vidéo
Rencontre avec le président de Hiab
Grue hybride, chariot Moffet électrique, Stage V, connectivité... l’édition 2019 du salon Solutrans a été l’occasion pour Hiab France, de faire étalage de plusieurs nouveautés, mais aussi, de faire connaissance avec son nouveau président, Vincent Duteriez.
À lire également
« Le principal enjeu consiste à assurer une traçabilité des déblais »
« Le principal enjeu consiste à assurer une traçabilité des déblais »
Christophe Maillet est responsable de la valorisation des déblais du Grand Paris Express au sein de la Société du Grand Paris. A ce titre, sa mission consiste à trouver un débouché pour les 45 millions de tonnes de terres excavées pour la construction des futures lignes de métro. Un rôle crucial alors qu'au moins 70 % de ces déblais doivent être valorisés.
Grand Paris : déblais et double impact
Grand Paris : déblais et double impact
Trouver un débouché pour les 45 millions de tonnes de terres excavées par les tunneliers et autres machines de chantier, dans le cadre de la construction des futures lignes de métro du Grand Paris Express, est un sacré challenge, d’autant plus que la règlementation impose la valorisation d’au moins 70 % de ces déblais dès 2020. Si la traçabilité est la grande préoccupation du maître d’ouvrage, la Société du Grand Paris, pour d’autres, à l’instar de l’entreprise Hesus, l’enjeu se situe au niveau de l’impact carbone. Explications. On compte trois types de travaux d’excavation sur les chantiers du Grand Paris Express : classique par pelle, par tunnelier, ou par réalisation de parois moulées. En fonction du type choisi, s’ouvrent différentes possibilités de valorisation des matériaux, très dépendantes de la lithologie. Dans le sous-sol parisien, on en dénombre une vingtaine au total. « Sur le lot 3 de la ligne 18, nous retrouvons par exemple des sables de Fontainebleau, une lithologie qui peut être assez facilement valorisée. En fonction du type de terre, nous pouvons travailler dans deux directions : la valorisation matière ou la valorisation volume dans le cadre du projet Ligne Terre. Avec la valorisation matière, nous cherchons à développer, directement avec les entreprises, des filières d’éco-matériaux et d’éco-construction pour transformer les matériaux. Il y a donc tout un travail de caractérisation des déblais, de normalisation et d’identification des filières », explique Christophe Maillet, responsable de la valorisation des déblais du Grand Paris Express au sein de la Société du Grand Paris. Aujourd’hui, Néo Éco, une entreprise spécialisée dans le recyclage de déchets, accompagne le maître d’ouvrage sur le réemploi des matériaux, dans une logique d’économie circulaire. « Avec le projet Ligne Terre, l’idée consiste à valoriser les matériaux dans le cadre des projets d’aménagement portés par les collectivités locales situées à proximité des sites d’excavation, comme la création de parcs paysagers, le réaménagement de carrières souterraines, ou même, des projets routiers nécessitant des matériaux pour le compactage du sol », liste le responsable.
Un aspirateur à poussières à la filtration absolue chez Extramiante
Un aspirateur à poussières à la filtration absolue chez Extramiante
Extramiante a développé avec Numatic l’aspirateur HZC 390L, spécialement conçu pour filtrer 99,997% des poussières dangereuses, dans le cadre d’une intervention en SS4, et conforme aux recommandations de l’INRS.
Le nouveau concasseur mobile Roco R9R disponible chez Smet Location
Le nouveau concasseur mobile Roco R9R disponible chez Smet Location
Spécialement conçu pour le recyclage et la valorisation des déchets du BTP, le nouveau concasseur à mâchoires sur chenilles de 19,5 tonnes Roco R9R est désormais disponible chez Smet Location.
Le biométhane s’infiltre dans le réseau
Le biométhane s’infiltre dans le réseau
En 2012, un groupe de 12 agriculteurs des Monts du Lyonnais s’est engagé dans un projet de méthanisation de ses effluents d’élevage et de biodéchets issus des territoires voisins. Depuis mars 2019, l’installation est opérationnelle à Saint-Denis-sur-Coise (42) et injecte dans le réseau local de distribution de gaz naturel un biométhane pur à plus de 97 %.
L'Actros NGT de Mercedes-Benz roule avec Allison Transmission
L'Actros NGT de Mercedes-Benz roule avec Allison Transmission
Le nouvel Actros NGT de Mercedes-Benz Trucks, équipé d'un moteur GNC et d'une transmission entièrement automatique Allison Transmission Série 3000 sera visible sur le salon Municipalia (Espagne).
Grand Paris Express : Que faire des déblais du super métro ?
Grand Paris Express : Que faire des déblais du super métro ?
La Société du Grand Paris estime que les travaux de construction des nouvelles lignes de métro devraient générer au total 45 millions de tonnes de déblais, dont seulement 2 millions déjà excavés depuis le lancement du chantier en 2016. Jusqu’à 2030, la gestion de ces déblais s’annonce ainsi comme un immense défi environnemental et économique.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Assises Européenne de la Transition Énergétique
28 Janvier 2020
Assises Européenne de la Transition Énergétique
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
29 Janvier 2020
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
Biogaz Europe
29 Janvier 2020
Biogaz Europe
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.