Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > Capeb : "L’apprentissage est une réponse aux défis du Bâtiment"
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Capeb : "L’apprentissage est une réponse aux défis du Bâtiment"

PUBLIÉ LE 21 MAI 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Capeb :  L’apprentissage est une réponse aux défis du Bâtiment
Les résultats de la dernière édition des Baromètres Vie Apprenti (BVA) et Vie Entreprise (BVE) conçus en partenariat avec la Capeb et le CCCA-BTP, confirment l’engagement des artisans du bâtiment en matière de transmission des compétences et de formation des jeunes générations.
 
Le baromètre révèle que près de 9 entreprises artisanales du bâtiment sur 10, qui accueillent déjà un jeune en apprentissage, seraient prêtes à former un nouvel apprenti. Ce chiffre démontre une démarche qui s’inscrit dans une volonté plus large de pérenniser le modèle de l’entreprise artisanale et de former une main-d’œuvre qualifiée, capable de répondre aux enjeux actuels du secteur tels que la transition écologique, la numérisation et la performance environnementale.
 
Les chiffres dévoilent que 75,3 % des entreprises artisanales du bâtiment estiment que les générations d’apprentis formées aujourd’hui apporteront les innovations dont le secteur a besoin. Du côté des apprentis formés par une entreprise artisanale, ils sont 75,4 % à considérer qu’il revient à leur génération de promouvoir la protection de l’environnement dans le secteur.

90,1 % des apprentis formés dans des entreprises artisanales du bâtiment déclarent que l’apprentissage a répondu à leurs attentes. En effet l’apprentissage permet d’accéder à un métier qualifié et reconnu qui offre la possibilité d’entrer dans la vie active avec un salaire attractif. Le baromètre démontre également une amélioration significative des liens entre les apprentis, leur CFA et l’entreprise. 54,6 % des maîtres d’apprentissage font un point d’étape avec l’apprenti sur son travail en entreprise à chaque fois qu’il revient du CFA. Ces échanges permettent d’optimiser les conditions d’apprentissage des apprentis.
 
Ces résultats témoignent de l’importance cruciale de l’apprentissage dans le secteur du bâtiment, non seulement en tant que voie d’insertion durable dans l’emploi, mais également comme levier de développement pour les entreprises artisanales. « Il apparaît clairement que l’apprentissage est une réponse aux défis du Bâtiment, tant en ce qui concerne l’innovation que l’environnement, enjeux que les artisans partagent largement avec leurs apprentis et qui contribuent certainement à l’attractivité de nos métiers », conclut Jean-Christophe Repon, président de la Capeb.
 
 
 
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Les Journées Professionnelles de la Construction de la Capeb changent de nom
Les Journées Professionnelles de la Construction de la Capeb changent de nom
La Capeb et Tarifeo concluent un partenariat pour faciliter la gestion des entreprises artisanales du bâtiment
La Capeb et Tarifeo concluent un partenariat pour faciliter la gestion des entreprises artisanales du bâtiment
Ecominéro : Consignes de tri pour la reprise des déchets inertes sans frais
Ecominéro : Consignes de tri pour la reprise des déchets inertes sans frais
Sites & Cités remarquables de France et la Capeb unissent leurs forces
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS