Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > Le premier bâtiment de trois étages imprimé en 3D béton au Canada
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Le premier bâtiment de trois étages imprimé en 3D béton au Canada

PUBLIÉ LE 25 MARS 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Le premier bâtiment de trois étages imprimé en 3D béton au Canada
Le premier bâtiment de trois étages imprimé en 3D en Amérique du Nord, avec un sous-sol imprimé en 3D, près de Toronto, Canada.
Le premier bâtiment de trois étages imprimé en 3D en Amérique du Nord a été achevé près de Toronto, Canada, par nidus3D en utilisant une imprimante 3D Cobod.
 
Le bâtiment dispose d’une surface habitable de 420 m2 et comprend le premier sous-sol imprimé en 3D au monde, une caractéristique répandue dans de nombreuses maisons canadiennes et américaines des régions froides. Les locataires intégreront les deux unités principales semi-détachées du projet ainsi que les suites supplémentaires situées en sous-sol au cours de l’année 2024. La façade du projet arbore une brique traditionnelle, illustrant comment les technologies modernes et anciennes peuvent être combinées. Alors qu’une portion significative des bâtiments imprimés en 3D dans le monde consiste actuellement en des structures à un seul étage, l’effort pour une plus grande accessibilité dans le logement signifie également une concentration sur la construction de bâtiments avec davantage d’étages. Notamment, environ 50 % de toutes les maisons individuelles construites aux États-Unis comptent deux étages ou plus. L’entreprise nidus3D, basée au Canada, a achevé le premier bâtiment de deux étages imprimé en 3D en Amérique du Nord en 2022 avant d’achever un bâtiment de trois étages imprimé en 3D près de Toronto, de 420 m2, en utilisant une imprimante 3D de Cobod International. La maison s’élève à une hauteur de 3,5 étages, soit environ 12,5 mètres, dont 3 étages complets ont été imprimés en 3D en béton en utilisant des matériaux locaux. Ce qui distingue ce projet est l’inclusion du premier sous-sol imprimé en 3D au monde, un élément commun dans de nombreuses maisons nord-américaines. Contrairement aux sous-sols traditionnels, qui sont généralement coulés sur place, ce sous-sol a été imprimé en plaçant directement l’imprimante 3D dans l’excavation. L’extérieur du projet arbore une finition en briques traditionnelles, harmonisant la technologie moderne avec l’esthétique classique du quartier.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
Réduire l’empreinte carbone de la production de béton
Réduire l’empreinte carbone de la production de béton
Watco propose des solutions pour faciliter les réparations des sols par grand froid
Watco propose des solutions pour faciliter les réparations des sols par grand froid
Leborgne lance l’Huileur à banches Diffuseur manche télescopique Nanovib
Leborgne lance l’Huileur à banches Diffuseur manche télescopique Nanovib
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS