Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > Bas carbone : une réhabilitation novatrice d’un immeuble de bureaux à Clichy
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Bas carbone : une réhabilitation novatrice d’un immeuble de bureaux à Clichy

PUBLIÉ LE 5 MARS 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Bas carbone : une réhabilitation novatrice d’un immeuble de bureaux à Clichy
WO2 entreprend la réhabilitation d’un immeuble de bureaux de 16 670 m² situé rue Henri Barbusse à Clichy (92). Au coeur de cette transformation de cinq étages, le projet vise à créer une expérience utilisateur renouvelée, alignée sur les nouveaux modes de travail et un environnement de vie sain.
 
Les principales caractéristiques de cette initiative comprennent la requalification des espaces intérieurs et extérieurs avec l’ajout d’un rooftop, d’une terrasse et d’un espace polyvalent orienté vers le parc voisin. La réhabilitation se distingue également par la végétalisation de la parcelle, l’amélioration significative de la performance énergétique du bâtiment, et la création d’un pavillon en structure bois (CLT). L’approche environnementale ambitieuse s’illustre par la quête des certifications BBCA Rénovation niveau Excellent, HQE, BREEAM (niveaux Excellents), et WiredScore. Pour minimiser l’empreinte carbone, le projet repose sur trois piliers fondamentaux : la préservation maximale de l’existant, la réutilisation d’éléments retirés, et l’utilisation parcimonieuse de matériaux neufs, privilégiant ceux d’origine biosourcée. La préservation de l’existant se manifeste par le reconditionnement sur place de divers éléments, tels que les fenêtres, ventilo-convecteurs, faux-planchers, et ascenseurs. Une identification minutieuse des opportunités de réemploi a permis de réutiliser de nombreux éléments, que ce soit in situ (chemins de câbles, tableaux électriques, cuvettes WC) ou ex-situ (cloisons amovibles, dalles de moquette, équipements de cuisine). Les éléments du projet, y compris le mobilier, ont été sourcés via des filières de réemploi. Les matériaux neufs ont été choisis parmi des options biosourcées telles que les voiles en bois CLT, les platelages en bois, les plafonds Fibralith, les lambris et portes en bois. Les travaux ont débuté en novembre 2023, et la livraison de ce projet ambitieux est prévue pour fin 2024. 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Innovations et décarbonation chez Ammann
Innovations et décarbonation chez Ammann
Clayes-sous-Bois : le quartier de l’Avre se transforme !
Clayes-sous-Bois : le quartier de l’Avre se transforme !
EasyDeco Drain, l’offre béton drainant de Chryso GCP
EasyDeco Drain, l’offre béton drainant de Chryso GCP
« Les adjuvants sont au cœur du développement durable »
« Les adjuvants sont au cœur du développement durable »
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS