ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Décarbonation : Ecocem obtient une Evaluation Technique Européenne (ETE) pour sa technologie ACT

Par la rédaction. Publié le 8 février 2024.
Décarbonation : Ecocem obtient une Evaluation Technique Européenne (ETE) pour sa technologie ACT
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Ecocem annonce que sa technologie bas carbone innovante ACT a obtenu une ETE (Evaluation Technique Européenne) de l’EOTA (European Organisation for Technical Assessment). Obtenue auprès d’un organisme indépendant, elle est une étape clé vers le déploiement de la technologie ACT dans toute l’Europe.
 
L’ETE engage Ecocem sur la voie de la commercialisation de la technologie ACT d’ici 2026. Elle est une étape critique vers le marquage CE. Cette validation, largement reconnue, offre également aux industries du ciment et du béton la possibilité d’utiliser cette technologie de ciment bas carbone pour une décarbonation rapide et massive bien au-delà de l’Europe. La capacité de l’industrie cimentière à devenir le premier secteur majeur à se décarboner, en phase avec les Accords de Paris sur la trajectoire des 1.5°C, devient une réalité. Par ailleurs, la technologie proposée n’engendre aucune modification dans la mise en oeuvre et ne représente pas de surcoût significatif. Pour rappel, après l’eau, le béton est la substance la plus utilisée sur terre, mais aussi l’une des plus polluantes. L’un de ses composants, le ciment, est responsable de près de 8 % des émissions mondiales de CO2, soit plus que le transport maritime, l’aviation et le transport routier combinés. ACT propose une réduction drastique du taux de clinker dans le ciment. Cette technologie d’Ecocem est l’aboutissement d’une décennie de recherche et d’innovation pour développer des formulations de ciment déployables, durables, à faible émission de carbone et concurrentielles. La technologie est actuellement soumise à des essais rigoureux qui apportent déjà une réduction de 70 % de l’empreinte carbone par rapport au ciment européen standard. Les tests ont également prouvé les bonnes performances d’ACT sur des critères clés tels que la résistance mécanique, la durabilité et la maniabilité du béton. Ecocem prévoit de fournir le premier ciment ACT à ses clients sur ses marchés européens courant 2024, avec une commercialisation complète d’ici 2026.
 
Une croissance programmée
 
Ecocem a noué des partenariats clés dans l’industrie du ciment et de la construction, notamment avec le Groupe CB, Point P et Cemex France, pour tester et développer la technologie ACT et assurer un approvisionnement continu en matériaux. Pour accélérer la mise à disposition d’ACT, l’entreprise intensifie son activité sur ses sites de production aux Pays-Bas, en Irlande et en France. Ecocem va construire notamment à Dunkerque, en association avec CB Green, une nouvelle usine pour broyer le calcaire. A l’échelle globale, la société  est sur le point d’obtenir le permis de construire pour une usine sur la côte Ouest des Etats-Unis. Par ailleurs, la technologie ACT vient d’être sélectionnée pour le premier Forum Mondial Bâtiments et Climat. Elle sera présentée les 7 et 8 mars prochains au Palais des Congrès de Paris.
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
13 février 2024
JLG lance une plateforme de gestion de flotte de nouvelle génération en Europe JLG lance en Europe ClearSky Smart Fleet, sa première plateforme qui transforme les systèmes télématiques unidirectionnels en une solution IoT bidirectionnelle afin de mieux gérer les équipements d'un parc. 
JLG lance une plateforme de gestion de flotte de nouvelle génération en Europe
4 septembre 2023
Comment Mammoet pense aux réductions de logistique et de stockage Le système de transport de monopieux XXL réduit les coûts de stockage et de manutention à l'aide des structures de support existantes. 
Comment Mammoet pense aux réductions de logistique et de stockage
17 mai 2023
Royaume-Uni : Vinci utilise la technologie de l’IA pour construire un hôpital L'University Hospitals Dorset (UHD) a annoncé que le nouvel hôpital Royal Bournemouth est le premier établissement hospitalier du Royaume-Uni à être construit à l'aide d'une technologie d'IA révolutionnaire, qui accroît l'efficacité et réduit les coûts.
Royaume-Uni : Vinci utilise la technologie de l’IA  pour construire un hôpital
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola