ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Industrie de la préfabrication Béton : une orientation à la baisse en 2024

Par la rédaction. Publié le 8 janvier 2024.
Industrie de la préfabrication Béton : une orientation à la baisse en 2024
Démonstrateur Olympi
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
L’Industrie de la préfabrication Béton enregistre une  activité en net retrait (en volume) en 2023 et des perspectives à nouveau défavorables pour 2024, en particulier dans le secteur du bâtiment.
 
À fin novembre 2023, en données cumulées, l’évolution des produits préfabriqués en béton est en net retrait, comparée à la même période de l’année 2022, à savoir : -13,6 % pour les produits préfabriqués en béton à destination du bâtiment. Les données de l’enquête mensuelle FIB (Fédération de l’Industrie du Béon)/Xerfi Spécific soulignent des évolutions négatives pour la quasi-totalité des familles de produits enquêtées destinées au bâtiment, à l’exception des dalles de planchers en béton armé et béton précontraint, sur 11 mois cumulés à fin novembre 2023, comparées à 2022. On relève : -22,2 % pour les entrevous ; -19 % pour l’ensemble poutrelles ; -14,1 % pour les blocs ; -1,5 % pour les prédalles ; et +3,9 % pour les dalles de planchers. La totalité des produits destinés aux travaux publics sont en retrait au regard de l’année 2022 sur 11 mois cumulés à fin novembre : -26,6 % pour les tuyaux armés ; - 13,7 % pour les dalles de voirie ; -8,6 % pour les pavés ; -7 % pour les regards ; -4 % pour les bordures. Soit -9,1 % pour les produits préfabriqués en béton à destination des travaux publics. Pour l’année 2023, l’activité, en volume, de l’Industrie de la  préfabrication béton devrait connaître un retrait autour de -13 %  tous produits préfabriqués en béton confondus, par rapport à 2022. L’évolution du chiffre d’affaires, tous produits confondus, sera probablement en légère baisse en 2023.
 
2024 : des perspectives défavorables
 
Dans un contexte de crise du secteur du bâtiment, impactant très fortement le logement, et d’une très légère progression du secteur des travaux publics, l’activité de l’Industrie de la préfabrication Béton sera nettement orientée à la baisse en 2024. Ces prévisions ne tiennent pas compte des disparités régionales de plus en plus présentes, ainsi que de l’impact des JOP 2024. L’évolution en volume des produits préfabriqués en béton à destination du bâtiment serait de l’ordre de -20 %, avec dans le détail : -20 % pour les blocs ; -25 % pour les poutrelles ; -15 % pour les prédalles ; -10 % pour les dalles de planchers. L’évolution en volume des produits préfabriqués en béton à destination des travaux publics serait de l’ordre de -5 % (-5% pour les produits d’assainissement et -5 % pour les produits de voirie). En conclusion, la Commission Économie de la FIB prévoit une évolution  de l’ordre de -15 %, en volume, des produits préfabriqués en béton à destination du bâtiment et des travaux publics pour l’année 2024, France entière. Après une année 2023 marquée par des baisses significatives en volume des produits préfabriqués en béton, l’année 2024 s’inscrit donc dans une perspective à nouveau défavorable, en particulier pour les produits à destination du secteur du bâtiment. Dans ce contexte, la FIB poursuivra en 2024 sa mobilisation sur tous les sujets clés et les mutations du secteur de la construction, notamment liés à la transition environnementale et la REP, pour augmenter la visibilité de l’Industrie du Béton et faire valoir les atouts de ses solutions préfabriquées.
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
22 mai 2023
Eiffage construira deux nouveaux sites judiciaires à Lille et Montreuil Eiffage se voit attribuer par l'Agence publique pour l’immobilier de la justice (APIJ) deux nouveaux marchés d'un montant global de 168 M€ portant sur la réalisation de deux nouveaux sites judiciaires : le palais de justice de Lille, et la Cour nationale du droit d’asile et Tribunal administratif de Montreuil. 
Eiffage construira deux nouveaux sites judiciaires à Lille et Montreuil
8 janvier 2024
En 2024, la crise du logement pèsera sur la demande de matériaux de construction Après une année 2023 en repli, le secteur des matériaux de construction n’échappera pas, en 2024, aux conséquences de la crise du logement.
En 2024, la crise du logement pèsera sur la demande de matériaux de construction
20 février 2024
Coffrages : des matériels synchronisés avec le marché du BTP RE2020 et décarbonation, développement de la rénovation / réhabilitation versus la construction neuve, prévention,… autant d’évolutions du marché qui impactent les matériels de coffrage.
Coffrages : des matériels synchronisés avec le marché du BTP
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola