Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > Vicat et Materrup s’allient pour accélérer la décarbonation de la filière ciment
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Vicat et Materrup s’allient pour accélérer la décarbonation de la filière ciment

PUBLIÉ LE 10 JUILLET 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Vicat et Materrup s’allient pour accélérer la décarbonation de la filière ciment
@Vicat
Le 14 mars dernier, Vicat et Materrup ont signé un accord majeur pour accélérer la décarbonation de la filière ciment en créant ensemble une co-entreprise.
 
Cette nouvelle entité industrialisera et commercialisera un ciment d’argiles crues qui réduit de moitié les émissions de CO2, basé sur la technologie CCC. Grâce à la signature de cette joint-venture, le cimentier et la jeune startup innovante s’appuient sur la complémentarité de leurs expertises pour apporter une réponse innovante, concrète et immédiate aux enjeux de décarbonation du secteur de la construction. Pour réduire l’empreinte carbone de ses activités, Vicat cible notamment la substitution des combustibles fossiles, l’amélioration de l’efficacité énergétique de ses activités, la mobilité décarbonée, la production d’énergies renouvelables et bas carbone. Cette décarbonation des procédés s’accompagne d’une stratégie d’innovation sur les bétons et les ciments pour diminuer par exemple leur teneur en clinker. Soit autant de leviers déployés par Vicat pour accélérer la décarbonation de ses activités et atteindre ses objectifs de neutralité carbone sur l’ensemble de sa chaîne de valeur à horizon 2050. Materrup, startup industrielle, a inventé et mis sur le marché une technologie de rupture basée sur l’argile crue, qui permet notamment la production du ciment d’argile MCC1. Materrup propose une solution locale pour chaque territoire en utilisant une matière première, l’argile crue, abondante, disponible et issue de l’économie circulaire. En accompagnant tous les acteurs de la chaîne de valeur de la construction, Materrup permet de faire mieux avec moins. Le déploiement de ses technologies s’articule sur un modèle industriel local offrant à chaque territoire la possibilité d’utiliser des matières premières issues du réemploi directement dans les projets de construction. Cette alliance concrétise la volonté de deux acteurs industriels français, Vicat et Materrup, de s’engager dans la réindustrialisation des territoires et le rayonnement de l’expertise technologique et industrielle française comme levier de la transition écologique.
 
Une innovation bas carbone
 
Partageant les mêmes intérêts et engagements pour une filière plus responsable, Vicat et Materrup renforcent ainsi leur collaboration dans la perspective de co-industrialiser le ciment MCC1. Vicat a ainsi qualifié et évalué l’innovation Materrup dans son Centre de Recherche mais également sur des chantiers expérimentaux, pour apprécier sa pertinence et sa robustesse technologique. Cet accord ambitionne d’accélérer la décarbonation de la filière ciment et marque la création d’une entreprise commune. La création de cette nouvelle entité permettra d’industrialiser et de commercialiser ensemble très rapidement un ciment composé d’argile crue MCC1, basé sur la technologie CCC. Mis en oeuvre selon les règles d’art du métier, celui-ci réduit de moitié les émissions de CO2, sans compromettre la performance ou la qualité du béton.  L’argile est une ressource naturelle intrinsèquement bas carbone, disponible localement de manière abondante et accessible sur l’ensemble de la planète. Issue des territoires, l’argile crue employée est issue de l’économie circulaire avec la valorisation de coproduits de carrière. A l’échelle mondiale, près de 2 millions de milliards de tonnes d’argiles sont exploitables. Nécessitant une faible intensité énergétique, cette technologie permet de décarboner l’industrie cimentière et le secteur de la construction. « Cette nouvelle structure permettra à Vicat d’apporter des solutions complémentaires très bas carbone et de répondre aux différents besoins des acteurs du secteur de la construction. Les perspectives de développement sont prometteuses », déclare Guy Sidos, Président-directeur général du groupe Vicat. « L’évitement carbone est dans l’ADN de Materrup. L’argile non calcinée est un véritable amortisseur, à la fois pour le carbone, mais également pour l’énergie et la compétitivité. Cette alliance nous permet d’accélérer notre engagement pour la planète en réindustrialisant les territoires avec des boucles d’économie circulaire. Faire mieux, avec moins. Sans attendre », ajoute Mathieu Neuville, CEO de Materrup.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
SNBPE : Franck Raggi est nommé à la présidence de la Commission de Sécurité
SNBPE : Franck Raggi est nommé à la présidence de la Commission de Sécurité
Du béton architectonique bas carbone pour un bâtiment en « boomerang »
Du béton architectonique bas carbone pour un bâtiment en « boomerang »
Franck Raggi est nommé à la présidence de la Commission de Sécurité du SNBPE
Franck Raggi est nommé à la présidence de la Commission de Sécurité du SNBPE
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS