ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Strasbourg : le projet Aart, une architecture durable, naturelle et végétale

Par la rédaction. Publié le 9 mars 2023.
Strasbourg : le projet Aart, une architecture durable, naturelle et végétale
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Le regroupement alsacien « Les promoteurs d’aujourd’hui » lance son nouveau projet, baptisé Aart. Un ensemble de 4 bâtiments (141 logements + bureaux) en plein coeur du quartier d’affaires du Wacken : « Archipel », à Strasbourg (67).
 
Accompagné par les cabinets d’architecture loci anima architecture (75), Françoise Raynaud, et dea architectes (68), Guillaume Delemazure et François Schoeny, le regroupement « les promoteurs d’aujourd’hui » dévoile Aart. Un ensemble de 4 bâtiments né suite au « Concours Archipel 2 », organisé par l’Eurométropole de Strasbourg en 2019, avec un objectif défini : créer des habitations dans un secteur majoritairement dédié à des activités tertiaires. Un lieu qui se veut engagé et cohérent avec les problématiques sociales et environnementales actuelles. L’emplacement et la dynamique unique du lieu ont inspiré aux cabinets d’architecture (loci anima architecture et dea architectes) un projet résolument vivant, offrant une vision de l’habitat en hauteur, laissant ainsi un maximum d’espace dédié à la végétation. Vivre en hauteur, c’est aussi profiter d’un apport important de lumière naturelle, d’une sensation d’espace et de sécurité, de bénéficier d’une vaste vue dégagée ou encore d’un confort phonique, tout en ayant un impact au sol réduit. Les 4 bâtiments (R+17 / R+17 / R+8 / R+2) sont conçus de manière à s’intégrer dans un ensemble cohérent. Leurs lignes, simples et chics, se fondent dans une esthétique durable et vivante, offrant des nuances de matières et de couleurs naturelles (teintes chaudes : beige, gris…) et durables (bois, béton, terre cuite).
 
Une conception bioclimatique et modulable
 
Une importance toute particulière a été apportée aux choix des matériaux pour qu’ils soient respectueux de l’homme et de l’environnement, avec une réflexion poussée en matière d’isolation des bâtiments, permettant une consommation d’énergie réduite en hiver et un rafraîchissement optimal en été (végétalisation des façades, jeux d’ombres et de lumières, filtres solaires sur les fenêtres…). Enfin la quasi-totalité des logements bénéficie d’une double - voire triple - orientation conçue stratégiquement, offrant un apport de lumière naturelle maximum. Durable et pérenne : deux notions primordiales pour imaginer cet ensemble architectural qui permet aux logements des deux tours R+17 d’évoluer au gré des envies de ses occupants, grâce à une ingénieuse conception rendant possible la création de grands logements sans fragiliser la structure du bâtiment. Ce projet aux ambitions écologiques fortes offre en outre des aménagements particuliers dédiés aux cyclistes, avec 178 emplacements de stationnement (vélos cargos, électriques ou classiques), des casiers sécurisés pour stocker les accessoires et une station réservée à l’entretien des vélos. Une création qui réinvente l’art de vivre à la strasbourgeoise, en valorisant le bien-être lié à la notion d’habiter en hauteur. Lancé en mars 2023, Aart accueillera ses premiers occupants en 2026.
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
4 mars 2024
Décarbonation : Equans lance Carbon Shift Equans lance Carbon Shift, une approche intégrée pour accompagner entreprises et collectivités dans leurs enjeux de décarbonation et plus généralement de transformation vers un modèle durable tenant compte des limites planétaires.
1er février 2024
« Les adjuvants sont au cœur du développement durable » L’apparition des nouveaux ciments reconnus par le Complément National implique de nouvelles approches et méthodes de travail. En prenant en compte les caractéristiques de ces ciments en pleine évolution, le rôle des adjuvants devient encore plus essentiel et va devoir faciliter l’emploi des ciments dits « bas carbone. Nous avons rencontré Audrey Forestier qui a succédé à Yves Adam au poste de Secrétaire générale du Synad (le syndicat national des adjuvants pour bétons et mortiers) depuis le 8 janvier 2024, pour faire un point sur ce marché.
« Les adjuvants sont au cœur du développement durable »
2 novembre 2023
XtreeE : un réseau de plus de 50 unités d’impression 3D à l’échelle mondiale d’ici 2025 XtreeE, spécialiste français de l'impression 3D hors-site grande échelle, annonce le déploiement de trois nouvelles unités d’impression 3D connectées, opérées par ses partenaires en Suisse, aux États-Unis et au Japon.
XtreeE : un réseau de plus de 50 unités d’impression 3D à l’échelle mondiale d’ici 2025
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola