★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneBÂTIMENT - GROS OEUVRE

Manitou dévoile un premier télescopique fonctionnant à l'hydrogène

Par La rédaction. Publié le 8 décembre 2022.
Manitou dévoile un premier télescopique fonctionnant à l'hydrogène
DR
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Le constructeur français passe la seconde en présentant le premier prototype d’un chariot télescopique fonctionnant avec de l’hydrogène vert. La machine sera testée et mise à disposition fin 2023 sur des chantiers afin de bénéficier de retours précieux des utilisateurs pour perfectionner ce prototype. 

Alors que bon nombre de constructeurs pensent à développer puis démocratiser l’électrification de leurs gammes, Manitou est déjà passé à l’étape suivante en développant l’hydrogène. Après avoir récemment électrifié ses gammes de nacelles tout-terrain et de chariots télescopiques, le groupe s’oriente également vers l’hydrogène pour offrir d’autres alternatives à moyen terme à ses utilisateurs. Manitou Group souhaite faire cohabiter gammes électrique et hydrogène en fonction des applications de chaque utilisateur, avec un objectif de 43 % de produits basse émission commercialisés en 2030.

Dans cette optique, Manitou Group a présenté ses nouvelles installations, le 6 décembre dernier, pour mener à bien son plan de développement sur l’hydrogène. En équipant son centre d’essais d’une station à hydrogène vert, le groupe se dote de moyens adaptés au test de son tout nouveau prototype de chariot télescopique. La première étape de ce plan consiste à garantir l’autonomie et la fiabilité de son utilisation dans des conditions réelles, tout en testant la durabilité de ses composants. Pour ce premier prototype, un chariot télescopique, le groupe s’est appuyé sur un modèle existant de sa gamme de machines dédiées à la construction, capable de lever des charges jusqu’à 18 m. 

Le premier prototype réalisé par le groupe est construit sur une base de pile à combustible, mais le groupe choisira les solutions hydrogène les plus appropriées aux besoins de ses clients. “Nous étudions toutes les technologies relatives à l’hydrogène en misant avant tout sur le besoin des utilisateurs. Ce prototype n’est qu’une première étape. Un second prototype de chariot télescopique rotatif sera développé dans les mois à venir. L’hydrogène vert a de nombreux arguments avec une production réalisable à partir d’énergie éolienne sans la moindre émission de gaz à effet de serre. Cela s’inscrit totalement dans notre trajectoire bas carbone”, a expliqué Michel Denis, Directeur général du groupe. 

Avec ce premier prototype, le groupe met en avant sa capacité d’innovation pour mesurer l’autonomie de cette nouvelle énergie tout en offrant à ses clients la solution hydrogène la mieux adaptée à leurs besoins, sans le moindre compromis sur la performance. Près de 50 ingénieurs et techniciens sont ainsi dédiés à cette démarche initiée dès 2021. Pour arriver à une solution innovante totalement industrialisable, le groupe souhaite pouvoir s’appuyer sur le soutien des pouvoirs publics afin de développer un écosystème tout juste naissant.

Le prototype sera testé et mis à disposition fin 2023 sur des chantiers afin de bénéficier de retours précieux des utilisateurs pour perfectionner la machine. 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
24 juin 2022
Chargeuses articulées : Manitou prend date Manitou Group vient de présenter sa nouvelle gamme de chargeuses articulées. Au total, 12 modèles, 6 pour la marque Manitou, 6 autres pour Gehl.  L’objectif ? proposer l’offre la plus complète du marché pour répondre à tous les besoins de ses utilisateurs.
Chargeuses articulées : Manitou prend date
16 juin 2022
ULM de Manitou : à peine lancé, déjà primé Le tout nouveau chariot télescopique présenté par Manitou récemment, l’ULM, vient de remporter le “Prix du Produit de l’année” lors de la cérémonie des “European Rental Awards 2022” se déroulant à Riga, Lettonie. Le chariot, conçu et produit sur le site de Laillé (35), sera commercialisé au troisième trimestre.  
ULM de Manitou : à peine lancé, déjà primé
4 avril 2022
En Guyane, GLS verdit son parc de nacelles GLS, dirigé par Gilles Rialland, continue d’ajouter des cordes à son arc guyanais. Son parc de nacelles s’apprête à accueillir des machines électriques et des machines de terrassement Doosan en 14-16T intègrent le parc de location.
En Guyane, GLS verdit son parc de nacelles
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola