Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > La vie de château pour les parapluies Couvralu
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

La vie de château pour les parapluies Couvralu

PUBLIÉ LE 21 NOVEMBRE 2022
CH. RAYNAUD
Archiver cet article
La vie de château pour les parapluies Couvralu
La restauration du château de Pierrefonds, dans le département de l’Oise, sous la maitrise d’ouvrage du Centre des monuments nationaux, s’inscrit dans le plan de relance du gouvernement en faveur du patrimoine français. Le chantier, nécessitant deux ans de travaux, concerne l’aile des Preuses et porte sur la charpente, la toiture, la façade sur la cour d’honneur, la voûte de la grande salle, ses décors peints ainsi que les fenêtres et leurs vitraux.

Le bureau d’étude de Layher a réalisé en 4 mois une douzaine de plans, entièrement en 3D, afin de répondre aux difficultés du chantier, ainsi que le montage de l’échafaudage. En effet, plusieurs contraintes techniques ont été observées, telles que l’impossibilité de créer des appuis sur la toiture et l’obligation de respecter un cahier des charges afin d’assurer un accès sûr, pratique et ergonomique pour le visitorat, dans monument restant ouvert  (ou se devant de rester ouvert) au public. Un relevé par drone a été réalisé pour avoir une maquette de l’échafaudage la plus précise possible. Ainsi, ce sont trois parapluies Couvralu qui ont été installés à 14 m au-dessus du dernier amarrage sur la toiture, soit 1000 m² de toiture provisoire couvertes. Deux passerelles d’approvisionnement, accessibles grâce à un ascenseur de chantier, ont été installées au-dessus des parapluies afin de transporter le matériel sans avoir d’interaction avec les visiteurs. Une étude spécifique du chantier a été nécessaire pour répartir les charges sur au sol, notamment au niveau de la façade extérieure du château. La deuxième phase du chantier dans la Salle des Preuses est en cours de protection pour y installer une plateforme intérieure. Une instrumentalisation des poutres, permettant de mesurer les mouvements des poutres, a été mise en place pour une surveillance accrue au quotidien.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Mondial du Bâtiment : « Changeons de perspective ! »
Mondial du Bâtiment : « Changeons de perspective ! »
Le CCCA-BTP change de logo
Le CCCA-BTP change de logo
Le cap des 200 machines pour Best Location
Le cap des 200 machines pour Best Location
Master Builders Solutions fait l'acquisition d'Adril Traders  S.L.
Master Builders Solutions fait l'acquisition d'Adril Traders S.L.
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS