★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneBÂTIMENT - GROS OEUVRE

87% des responsables de TPE se montrent pessimistes

Par la rédaction. Publié le 21 septembre 2022.
87% des responsables de TPE se montrent pessimistes
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Le baromètre des TPE et de l’état des lieux sur la situation financière et moral des chefs d’entreprise TPE édité par le SDI révèle que 87% des responsables de TPE abordent la rentrée avec un état d’esprit négatif. 

De longues années de tempêtes, de sombres perspectives, les dettes Covid à rembourser, la disparition accélérée des homologues dirigeants de TPE, sont autant de raisons qui rendent les responsables de TPE inquiets, désabusés, en colère, et déprimés. 

Le baromètre du Syndicat des Indépendants (SDI) fait état d’un appauvrissement de 51% des personnes interrogées même si elles peuvent espérer grâce à la loi pouvoir d’achat qui prévoit une baisse de charges de 20€/mois en moyenne en 2023. Toutefois, pour l’heure, 62% des professionnels sont  à moins de 1.500€ nets/mois et un tiers des dirigeants de TPE rencontrent des difficultés financières personnelles. 

Pour certains secteurs, les chiffres d’affaires en baisse sont en corrélation avec la baisse de la consommation et la pénurie de personnel. On observe des baisses de CA de 10% à 30% pour une majorité de professionnels et des baisses de volume d’activité principalement liées à la baisse de la consommation dans les secteurs B2C. A ceci s’ajoutent une baisse de la consommation et la pénurie de personnel pour le BTP notamment. 

La recherche de personnel sans création de poste se heurte à un marché du travail tendu. L’absence de candidats et le déficit de personnes qualifiées sont responsables des difficultés de recrutement dans 91% des cas. 

Sur le volet économique, les marges et la trésorerie sont en baisse en raison des fortes hausses de charges courantes et exceptionnelles. Les charges d’exploitation courante suivent avec une forte hausse. PGE, URSSAF : de nouvelles charges exceptionnelles représentent des remboursements mensuels de l’ordre de 1 000€ à 1 500€. Résultats : des
PGE épuisés, un remboursement à peine entamé, des échéanciers de charges URSSAF reportés et des problèmes de trésorerie dans 58% des cas. 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
29 novembre 2022
Des wagons inédits en France issus du partenariat VTG - Cem’In’Eu Début novembre, Cem’In’Eu a mis en service de nouveaux wagons inédits en France pour plus d’efficacité économique et environnementale.
Des wagons inédits en France issus du partenariat VTG - Cem’In’Eu
9 septembre 2022
Volvo Penta propulse Magni à New York La société Structure Tech emploie des chariots télescopiques Magni comme alternatives aux grues à tour, grâce à leurs moteurs Volvo Penta compacts et puissants. 
Volvo Penta propulse Magni à New York
2 février 2023
Salon Bio360 Expo 2023 : la construction verte à l’honneur Le salon Bio360 Expo 2023 se tiendra les 8 et 9 février prochains à Nantes (44). Couvrant une vaste superficie de 12 000 m2, il offre l’occasion de rencontrer un large éventail de fournisseurs de solutions parmi plus de 450 exposants de plus de 35 pays.
Salon Bio360 Expo 2023 : la construction verte à l’honneur
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola