Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
★ PAGES SPÉCIALES
TLM 2022
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

La Défense : une rencontre inédite entre l’architecture et la photographie autour de l’eau

La Défense : une rencontre inédite entre l’architecture et la photographie autour de l’eau
Un pavillon en bambou de 1000 m2 dessiné par Simón Vélez. Véritable ode à la fragilité de l’eau, le pavillon en Guada d’Amazonie offre un écrin naturel singulier aux photographies de Sebastião Salgado nous rappelant combien l’équilibre de la nature reste subtil.
Par la rédaction, le 17 mars 2022.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le parvis de La Défense accueille, durant 6 mois, l’installation artistique Aqua Mater, une structure naturelle unique de 1000 m2 en bambou exposant une collection inédite de photographies de l’artiste franco-brésilien Sebastião Salgado sur la thématique de l’eau.
 
L’Eau est le Bien Commun le plus important de l’Humanité. Et c’est probablement aujourd’hui le plus menacé. Source de vie et objet de culte depuis l’origine de l’Homme, l’eau se raréfie à mesure que le réchauffement climatique s’accélère. Une fragilité constatée depuis 30 ans dans toutes les contrées du Monde, de l’Amazonie, à L’Islande, de l’Arctique au Sahara, et dont témoigne l’oeuvre du photographe Sebastião Salgado. 42 de ses photographies ont été choisies pour l’exposition Aqua Mater ne pouvaient être abritées que par un pavillon qui, lui aussi, est une ode à la fragilité de l’eau. Car c’est avec du Guadua que l’architecte colombien Simon Vélez a conçu l’extraordinaire architecture du lieu de l’exposition Aqua Mater. Le Guadua, un bambou géant provenant de la zone la plus humide de notre planète et qui, pourtant, n’a besoin que de très peu d’eau pour croître dans des proportions affolantes, respectant ainsi le subtil équilibre de son environnement. Le Pavillon est inspiré des malocas amérindiennes : grandes constructions de piliers de bois, avec un toit en feuilles de palmiers et des hamacs pour seuls mobiliers. Cette architecture naturelle unique est un hommage à ce concept ancestral où toute la communauté vit en parfait équilibre avec son environnement. Le Pavillon est conçu avec du bambou Guadua d’Amazonie, ressource forestière renouvelable la plus abondante en Colombie. Le Guadua est plus résistant que l’acier, peut générer plus de biomasse que toute autre culture, et possède une capacité unique à absorber le CO2 de l’atmosphère et à produire de l’oxygène. Avec cette simple découverte, le bambou devient un véritable « acier végétal », permettant de construire des structures tout aussi grandes, voire plus, que ce que l’on peut faire conventionnellement avec du bois ou de l’acier. C’est une prouesse technique et logistique de poser une telle construction sur un site aussi spécifique et complexe que la Défense. Notamment du fait de la problématique du poids qui a nécessité une adaptation de la structure du pavillon, et du fait de la nature de l’emplacement : on est sur une zone piétonne traversée chaque jour par des centaines de milliers de personnes, la logistique a dû être pensée en fonction avec notamment une base arrière de 3000m2 à 4km, à Nanterre, où sont stockés les 10 conteneurs de 40 pieds contenant les morceaux du pavillon. Seul un grand groupe comme Vinci pouvait conduire à bien une telle opération. Enfin, le choix du parvis de La Défense n’est pas anodin, proposant une confrontation architecturale originale entre architecture naturelle et construction d’acier. Un contraste saisissant qui interroge profondément notre rapport à la Terre et à la Vie.
 
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Prescription Béton
Le magazine pour les professionnels du béton durable, enquêtes et réalisations, science et techniques innovantes.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Une journée avec un chauffeur livreur
Dernier numéro
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
N° 347
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Bap ! La Ville minérale a vécu, la Ville de demain reste à inventer
Bap ! La Ville minérale a vécu, la Ville de demain reste à inventer
Après « L’homme, la nature et la ville » thème de la Bap! 2019, la Région Ile-de-France poursuit sa réflexion avec « Terre et Villes », en 2022.
Métamorphose d'un quartier en friche à Saint-André-lez-Lille
Métamorphose d'un quartier en friche à Saint-André-lez-Lille
Situé au 22ème kilomètre de la Deûle, sur l’ancienne friche Rhodia, Quai 22 abritera à partir de 2023 un tout nouvel ensemble immobilier mixte mêlant logements, bureaux, services et loisirs à Saint-André-lez-Lille.
Une démarche partenariale pour un réaménagement écologique de carrière
Une démarche partenariale pour un réaménagement écologique de carrière
L’espace naturel de Bodonou à haute valeur écologique vient d’être inauguré aux portes de Brest (29), grâce au réaménagement d’une carrière Lafarge.
Xella accélère sa capacité de production de 15 % !
Xella accélère sa capacité de production de 15 % !
Xella augmente sa capacité de production de plus de 15 % en France pour répondre à une forte demande, notamment dans la construction de logements résidentiels neufs, et l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation RE2020, qui favorise les solutions constructives décarbonées.
Des échafaudages pour la préservation du patrimoine français
Des échafaudages pour la préservation du patrimoine français
Layher participe depuis de longues années à la restauration et à la rénovation de monuments historiques français. Sur l’année 2021 et 2022, l’entreprise a été choisie pour participer à la rénovation de monuments emblématiques tels que la loge du jardinier de la Villa Savoye à Poissy, l’Escalier Mollien au Musée du Louvre ou encore les Écuries du Roi du Château de Versailles.
Orthez : quand le béton redynamise le coeur de ville
Orthez : quand le béton redynamise le coeur de ville
A Orthez (64), le goudron a été remplacé par des pavés et dalles en béton, pour des sols perméables et un design dynamique.
Sète, une ville pionnière en matière de Smart City
Sète, une ville pionnière en matière de Smart City
Après cinq années de déploiement, la ville de Sète (34) dresse le bilan de sa stratégie en matière de Smart City.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Événements
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
29 Juin 2022
Forum Zéro Carbone Bordeaux
30 Juin 2022
Rencontre Ecotech® finances
6 Juillet 2022
+ d'événements
Emploi
- Technicien(ne) d'études BTP génie climatique et énergétique
- Conducteur / Conductrice de travaux en électricité
- Manoeuvre de chantier
- Responsable HSE - Hygiène Sécurité Environnement BTP
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.