Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Le logement neuf sort de l’ornière

Le logement neuf sort de l’ornière
Par la rédaction, le 6 juillet 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La FFB (Fédération Française du Bâtiment) souligne que le début 2021 ressort marqué par une accélération certaine des prises de commandes. Par  rapport au premier quadrimestre 2019 pour éviter l’effet de base lié au confinement du printemps 2020, les mises en chantier et permis s’affichent à +4,2 % et +1,0 %.
 
Toutefois, l’individuel constitue le seul moteur de cette amélioration, respectivement avec +4,7 % et +15,4 % sur deux ans, et même +17,3 % pour les ventes en diffus. En revanche, le collectif peine toujours. Même si les ouvertures de chantier ressortent à +3,9 % sur deux ans, les permis chutent de 10,0 %, les ventes et mises en vente des promoteurs de 3,9 % et 9,4 %. À noter qu’il s’agit exclusivement d’une crise du collectif en zones A et B1 : la densification souhaitée peine clairement à trouver sa concrétisation. Quant au non résidentiel neuf, il continue de souffrir. Par rapport au premier quadrimestre 2019, les surfaces commencées et autorisées s’effondrent respectivement de 16,0 % et 21,6 %. Tous les segments, sans exception, participent de cette chute.
Pour sa part, l’amélioration-entretien, qui représente 58 % de l’activité 2020 du bâtiment, s’en sort mieux. Hors effet prix, le chiffre d’affaires reste encore 2,0% en-deçà de son niveau du premier trimestre 2019, mais la rénovation énergétique, portée par le logement, le dépasse légèrement, à +1,3 %. Et les perspectives de printemps demeurent bien orientées dans la plupart des régions.
Au global, l’activité ressort en ligne avec les prévisions de la FFB, aux environs de +11 % sur un an, mais -5 % par rapport au début 2019. L’Insee le confirme d’ailleurs, tout en révélant des espoirs déçus dans la construction. De fait, la révision à la baisse du PIB du premier trimestre, anticipé à +0,4 % en volume mais affiché finalement à -0,1 %, s’explique majoritairement par celle des flux d’investissement en construction, attendus à +5,1 % mais ressortant à seulement +0,6 %.
Toutefois, compte tenu des reports de chantiers de 2020 d’une part, de la dynamique de l’amélioration-entretien d’autre part, les carnets de commandes restent bien garnis et l’emploi tient. Ainsi, sur un an, 48 100 postes ont été créés au premier trimestre 2021, dont 43 200 salariés. À l’horizon de l’été, les perspectives relatives à l’emploi salarié ressortent encore très bien orientées.
Côté entreprises, les trésoreries s’améliorent encore sur le début 2021, mais pas les marges, qui restent loin de leur niveau d’avant crise, à la différence des grandes autres branches (industrie manufacturière et services marchands). La principale raison réside dans la dynamique de la création d’emplois de la construction.
Enfin, les perspectives de prix bâtiment se redressent véritablement depuis le début du printemps, ce qui s’avère indispensable dans un contexte de forte hausse des coûts des matériaux. Elle se double de difficultés d’approvisionnement qui rendent la lecture des prochains mois difficile, tant en termes de prix que d’activité.
 
Retrouvez sur LinkedIn Christine Raynaud, rédactrice en chef de Prescription Béton.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Les premières passoires thermiques exclues du marché locatif
Les premières passoires thermiques exclues du marché locatif
Un décret publié ce jour fixe un premier seuil maximal de consommation d’énergie finale à respecter pour tous les propriétaires d’un logement qui souhaitent le mettre à la location en France métropolitaine. Pour mémoire, les passoires énergétiques seront interdites à la location dès 2028.
Viliaprint : c’est parti pour l’impression 3D béton !
Viliaprint : c’est parti pour l’impression 3D béton !
Viliaprint, nouveau mode constructif en impression 3D béton, vient d’obtenir sa certification par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment), par la validation de l’ATEx (Appréciation Technique d’Expérimentation) pour ce projet de construction de cinq maisons mixant impression 3D béton hors-site et éléments préfabriqués.
RE2020 : la ouate de cellulose se positionne
RE2020 : la ouate de cellulose se positionne
Avec près de 20% de part de marché de l’isolation des combles perdus en France, la ouate de cellulose est un isolant biosourcé industrialisé ambitieux dans le contexte de la nouvelle réglementation environnementale RE2020. La filière s’annonce prête à répondre aux besoins des professionnels, en construction comme en rénovation.
Thierry Repentin nommé président de l'Anah
Thierry Repentin nommé président de l'Anah
Thierry Repentin, maire de Chambéry et vice-président en charge de l'habitat de la communauté d'agglomération Grand Chambéry, est nommé président du conseil d'administration de l'Anah. Il succède à Nathalie Apperé, maire de Rennes et présidente de Rennes Métropole.
Kermarrec Promotion construit une résidence communautaire à Rennes
Kermarrec Promotion construit une résidence communautaire à Rennes
Au cœur de Rennes, boulevard de Verdun, Kermarrec Promotion bâtit une nouvelle résidence communautaire à destination des étudiants.
Lancement du premier chantier Empreinte à Angers
Lancement du premier chantier Empreinte à Angers
Le concept Empreinte réunit un collectif de PME, de TPE et de startups qui repensent la manière de concevoir l’habitat. Une initiative lancée par ERB, Entreprise Générale du Bâtiment de Chalonnes-sur-Loire (49), qui rentre dans sa phase de concrétisation puisque le chantier de la première habitation d’Empreinte sera lancé au printemps en périphérie d’Angers (49).
[Tribune] Rénovation énergétique : comment optimiser les bâtiments de demain ?
[Tribune] Rénovation énergétique : comment optimiser les bâtiments de demain ?
En France, les bâtiments sont responsables de 25 % des émissions de gaz à effet de serre. Le plan de relance présenté le 3 septembre dernier par le gouvernement consacre 6,7 milliards d'euros à leur rénovation énergétique, ce qui en fait l'un des leviers majeurs de la transition écologique. Décryptage de Nathalie Bellan, chef de projet Performance énergétique, et Denis Dhugues, directeur Pôle Rénovation Habitat, tous deux évoluant chez Engie.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.