★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneBÂTIMENT - GROS OEUVRE

Construction d’une maison bas carbone d’un type nouveau à Garéoult

Par la rédaction. Publié le 18 juin 2021.
Construction d’une maison bas carbone d’un type nouveau à Garéoult
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Hexaôm et LafargeHolcim réunissent à nouveau leur savoir-faire pour innover et construire une maison individuelle à faible empreinte carbone.
 
En constante adaptation aux exigences sociétales et réglementaires, et notamment à la RE2020, les entreprises proposent et mettent en œuvre les matériaux innovants, performants et bas carbone pour cette maison à Garéoult (83) d’un type nouveau qui pourra être reproduite à grande échelle. Avant cette réalisation, LafargeHolcim avait déjà innové aux côtés d’Hexaôm en participant à la maison « Concept Yrys » : réalisée en 2018 par Hexaôm, cette maison réunissait le meilleur des technologies et des matériaux innovants de 15 partenaires industriels dans le souci de proposer un habitat abordable, sobre en énergie et innovant pour un bien-être optimum des usagers. Aujourd’hui, Hexaôm et LafargeHolcim vont plus loin et passent de la phase d’expérimentation à la phase de production. C’est une maison d’un type nouveau bas carbone qui est en train d’être construite à Garéoult. Avec l’utilisation de matériaux bas CO2, ce n’est pas seulement le confort des usagers qui est visé, mais aussi le bien-être de tous. Sur « Concept Yrys » les deux entreprises avaient axé leur réflexion sur l’évolution des modes constructifs. Dans le cas présent, elles appliquent par anticipation les nouvelles règles édictées par la RE2020 afin de réduire l’empreinte carbone de cette maison tout en contribuant à la performance thermique et à la sobriété énergétique.

Des bétons bas CO2 pour une empreinte carbone du gros œuvre réduite de 36%
 
A Garéoult cette maison de 137 m2 sera la première maison bas CO2 à voir le jour. Elle est construite avec des bétons de la gamme ECOPact. Pour les fondations superficielles, le choix s’est porté pour le béton ECOPact A+, permettant une réduction de CO2 de 36% et incluant 16% de granulats recyclés. Le même béton a été utilisé pour remplir les blocs à bancher constituant le vide sanitaire rigidifié de la maison. Pour le plancher, la dalle de compression a été réalisée avec le béton ECOPact Zéro+, le béton à empreinte carbone neutre, grâce à un ciment bas carbone combiné avec un dispositif de compensation par l’achat de crédit carbone. Agilia Chape Thermic de nouvelle génération sera utilisée pour couler la chape et permettra une optimisation notable du poids carbone de cette partie de la maison. Pour que la construction avec de nouveaux matériaux bas CO2 soit plus facilement adoptée par les constructeurs et leurs maçons, LafargeHolcim propose des formulations de béton spécifiquement étudiées afin que les techniques de mise en œuvre soient identiques à celles d’un chantier normal. Les maçons ne changent pas leurs habitudes de travail, ni au niveau de la mise en œuvre, ni au niveau de leurs cadences de chantier. « Le coulage des fondations auquel nous avons assisté s’est très bien passé. Avec un béton fluide et facile à mettre en œuvre, le temps de mise en œuvre ne dépasse pas le temps prévu habituellement, donc ce test de bétons bas carbone est une réussite ! », souligne Frédéric Saphore, conducteur de travaux principal Hexaôm.
Ce  premier test grandeur nature montre que construire en réduisant son empreinte carbone et en respectant l’environnement est possible sans bouleverser ou changer radicalement les habitudes de chantier. En outre, cette réalisation combine un béton produit en circuit court (à 22 km), à faible teneur en carbone et incorporant des matériaux recyclés (eau et granulats), avec un chantier exemplaire pour le recyclage et le tri des déchets.
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Prescription Béton
Le magazine pour les professionnels du béton durable, enquêtes et réalisations, science et techniques innovantes.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
7 février 2023
L’OPPBTP conclut un partenariat avec le CESI Ecole d’Ingénieurs L’OPPBTP s’associe au CESI Ecole d’Ingénieurs dans le cadre d’une convention de partenariat afin de donner plus de place à la prévention des risques professionnels dans les cursus de formation des futurs ingénieurs du BTP.
L’OPPBTP conclut un partenariat avec le CESI Ecole d’Ingénieurs
24 novembre 2022
Un court-métrage vers une architecture bas carbone et du vivant Après le lancement de son manifeste, le mouvement Unisson(s), soutenu par le Nouveau Bauhaus Européen, dévoile son court-métrage documentaire réalisé par Maud Caubet et Annabelle Ledoux. Ce dernier se fait l’écho d’une constellation de démarches architecturales françaises et internationales intégrant le bas carbone comme acte de création, faisant émerger une nouvelle forme architecturale.
Un court-métrage vers une architecture bas carbone et du vivant
10 octobre 2022
Arcora lance un outil d’aide à la conception décarbonée Arcora lance ecale, un configurateur 3D paramétrique permettant l’évaluation du poids carbone d’une trame type de façade pour guider la conception.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola