Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
TDM 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

ABB Robotics automatise la construction

ABB Robotics automatise la construction
Par la rédaction, le 26 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
ABB Robotics participe à l’automatisation du secteur de la construction grâce à de nouvelles solutions robotisées respectant les nouvelles exigences écologiques.

Avec neuf entreprises de construction sur dix qui estiment qu’elles feront face à une crise des compétences d’ici à 2030, 81 % qui envisagent d’intégrer des robots au cours des dix années à venir, et les enjeux croissants en matière de sécurité et d’environnement, tous les feux sont au vert pour une accélération des investissements dans la robotique.

Les solutions ABB Robotics participent à créer un habitat moins onéreux et plus écologique et à réduire l’impact environnemental du secteur. L’automatisation robotique offre en effet un immense potentiel sur le plan de la productivité, de l’efficacité et de la flexibilité des processus dans l’ensemble du secteur de la construction, notamment pour la fabrication de maisons modulaires et de composants de construction hors-site, le soudage robotisé et la manutention de matériaux sur site, ou encore l’impression 3D de maisons et de structures personnalisées à l’aide de robots.

Non seulement les robots contribuent à améliorer la sécurité et la rentabilité des entreprises du secteur, mais ils favorisent également le développement durable et la réduction de l’impact environnemental en améliorant la qualité et en réduisant les déchets.

« Très peu d’entreprises ayant sauté le pas de l’automatisation, c’est un immense potentiel de transformation du secteur par la robotique qui s’offre à nous », explique Sami Atiya, Président de la Business Area Robotics & Discrete Automation d’ABB.

Des robots pour une nouvelle approche

Le secteur est confronté à une réglementation environnementale de plus en plus fournie ainsi qu’à la nécessité de construire des bâtiments moins onéreux. Or, l’automatisation réduit les déchets en améliorant la qualité et la cohérence, ce qui a son importance quand on sait que près d’un quart des matériaux transportés sur un site de construction produisent des déchets.

Grâce à l’automatisation et aux solutions numériques, les entreprises du bâtiment peuvent également préparer l’élimination des déchets dès les prémices d’un projet grâce à des processus de conception et de construction efficaces.

Avec plus de 200 000 postes d’ouvriers qualifiés et très qualifiés vacants dans l’UE pour le seul deuxième trimestre 20204, la pénurie de main-d’œuvre devient préoccupante, la jeune génération n’étant pas séduite par des carrières dans des métiers qu’elle perçoit comme dangereux.

Les ouvriers du secteur de la construction représentent environ 30 % des victimes d’accidents du travail, et ils sont jusqu’à quatre fois plus exposés à un accident mortel que les travailleurs des autres secteurs. Le nombre total de décès par an est estimé à 108 000 dans le monde5.

Les robots peuvent accroître la sécurité parce qu’ils sont capables de manipuler des charges lourdes et volumineuses, de travailler dans des lieux dangereux et de mettre en œuvre de nouvelles méthodes de construction offrant davantage de sécurité.

L’utilisation de robots pour les tâches répétitives et dangereuses que les ouvriers sont de moins en moins enclins à accomplir et l’automatisation peuvent aider à remédier à la pénurie de main-d’œuvre et de compétences, et à rendre les carrières dans le bâtiment plus attractives pour les jeunes.

Des innovations déjà mises en œuvre

Dans un souci d’amélioration de la flexibilité, de la productivité et de la qualité, certains projets pilotes ont déjà été mis en œuvre, comme la fabrication automatisée de fermes de charpente avec Autovol, au Canada, l’installation robotisée d’ascenseurs avec Schindler Lifts, et l’automatisation robotique de la production de maisons modulaires préfabriquées avec Intelligent City, qui a accru l’efficacité de la production de 15 % et la vitesse d’exécution de 38 %, tout en réduisant de 30 % les déchets.

L’application de soudage robotisé de Skanska a, quant à elle, permis d’améliorer la qualité, la productivité et la sécurité des employés en automatisant la fabrication de cages d’armature en acier sur site. Cette solution a également réduit le coût et l’impact environnemental du transport des imposantes cages d’armature finies vers les sites de construction.

ABB travaille également avec plusieurs grandes universités au co-développement de technologies de construction automatisées, notamment l’École polytechnique fédérale de Zurich (ETH).

ABB collabore déjà avec l’ETH dans le cadre de ses recherches dans le domaine de la fabrication de robots pour les secteurs de l’architecture et de la construction, et a participé à la création du premier laboratoire au monde dédié à la fabrication numérique de robots collaboratifs pour l’architecture, hébergé à l’Institut de technologie de l’architecture de l’ETH.

Cette semaine, la toute nouvelle technologie d’impression 3D robotisée à grande échelle d’ABB destinée à l’industrie de la construction a été présentée par le cabinet d’architecture autrichien MAEID lors de la 17e Exposition internationale d’architecture - Biennale de Venise.

 
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  [Web Serie - Episode 10] : Découvrez les femmes et les hommes qui font le réseau Volvo CE France
[Vidéo] Une gargouille sur la route de Notre-Dame
Dernier numéro
N° 342
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
CimentAlgue, un projet novateur en cimenterie
CimentAlgue, un projet novateur en cimenterie
Vicat s’associe à AlgoSources Technologies,TotalEnergies et l’Université de Nantes pour accélérer le développement de la production de microalgues à partir de CO2 et de chaleur fatale.
Point.P livre durable avec Supervan
Point.P livre durable avec Supervan
Point.P adopte des camions 100 % électriques pour ses livraisons dans Paris intramuros et au sein de la petite couronne. Grâce à son partenaire Supervan, l’enseigne a mis en service les deux premiers véhicules dans ses agences de Javel (15ème) et de Point du Jour (16ème). 
Deux centrales à béton Ammann à Varna en Bulgarie
Deux centrales à béton Ammann à Varna en Bulgarie
La société Tempo Trans EOOD livre les clients de la ville portuaire bulgare de Varna en béton prêt à l'emploi. Dans cette région touristique de la mer noire, la construction est en plein essor. Une première centrale à béton Ammann de type CBS 105 SL Elba a été installée par Tempo Trans en 2018 et des investissements ont été réalisés pour une deuxième unité, afin d'augmenter la production.
Une offre de formation enrichie pour intégrer les CQP
Une offre de formation enrichie pour intégrer les CQP
La Fédération de l’Industrie du Béton (FIB), avec l’appui du Cerib en qualité de Centre de Formation, développe depuis de nombreuses années une offre de formation au service de l’Industrie du Béton. Aujourd’hui, cette offre de formation s’enrichit pour intégrer les Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) de l’Industrie du Béton.
Le nouvel Iveco New Daily sur Solutrans
Le nouvel Iveco New Daily sur Solutrans
En nouveauté, pour la partie Construction, Iveco présentait sur Solutrans le New Daily, un véhicule au confort encore amélioré disponible en plusieurs motorisations.
Haulotte renforce sa présence au Japon
Haulotte renforce sa présence au Japon
Haulotte lance un nouveau site web pour sa filiale japonaise afin de répondre aux besoins locaux du marché. Ce lancement témoigne de l’approche «proximité clients» du Groupe et de sa volonté de toujours mieux servir le marché japonais.
Ecocem ouvre son Centre d'Innovation
Ecocem ouvre son Centre d'Innovation
Ecocem a ouvert début octobre son Centre pour l’Innovation dans le sud de Paris (Champlan, Essonne) avec pour objectif d’accélérer ainsi le développement de nouvelles technologies et de nouveaux produits qui aideront les industries du ciment et de la construction à se décarboniser plus rapidement.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Événements
Energaia
8 Décembre 2021
ZERO CARBONE
10 Décembre 2021
Bepositive, le salon de la transition énergétique
14 Décembre 2021
+ d'événements
Emploi
- Conducteur(trice) principal(e) des travaux publics
- Manoeuvre de chantier
- Manoeuvre de chantier
- Ingénieur / Ingénieure bâtiment
+ d’offres
Applications
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.