Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
FR
|
EN
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Rivalis accompagne les entreprises du Bâtiment dans leurs recrutements

Partager :
Rivalis accompagne les entreprises du Bâtiment dans leurs recrutements
Crédit photo : Rivalis
Par la rédaction, le 13 janvier 2021
DÉCOUVREZ NOTRE NEWSLETTER GRATUITE
Bâtiment - Gros oeuvre
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Rivalis accompagne les dirigeants des TPE-PME du Bâtiment pour améliorer les performances de leurs entreprises notamment par le biais du recrutement. 

86 % des entrepreneurs cherchent à maintenir leur niveau d’affaires suite à la baisse d’activité liée à la crise sanitaire. Cela passe par trouver de nouveaux clients, augmenter le résultat, générer de la trésorerie et nécessairement par le renforcement des équipes. Actuellement, seuls 17 % des entreprises de construction pensent à se développer via un investissement ou une embauche.

93 % des entrepreneurs clients de Rivalis estiment que la pérennité de leur entreprise n’est pas engagée suite à cette crise économique. C’est plutôt pour eux l’occasion d’innover, de rebondir, de se renouveler. Malgré une perte d‘activité de 15 % selon la FFB, ces entreprises poursuivront les recrutements en 2021.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le recrutement reste une difficulté majeure pour les dirigeants d’entreprises. La peur de l’échec et des conséquences cristallise leurs recherches. « Par exemple, réaliser une fiche de poste semble être une évidence et pourtant rares sont les dirigeants à coucher sur papier les missions et leurs attentes » explique Roland Cordon, conseiller Rivalis.

Les difficultés de recrutement représentent un frein de croissance considérable. Souvent, le manque de compétences RH et une exigence trop forte des dirigeants mènent à des processus de recrutement chronophages et hasardeux. Afin de pallier ce problème Rivalis établit un processus de recrutement sur-mesure. 

Règle d’or : ne jamais faire un entretien seul ! Toujours avoir un deuxième point de vue. Autre élément à travailler : l’attractivité du poste (bonne épargne salariale, possibilité d’évolution…). Il faut savoir se mettre à la place du candidat, pourquoi cette entreprise plutôt qu’une autre ? 

« Parfois je mets en place un jeu de rôle avec le dirigeant afin de simuler une embauche pour être certain qu’il ait assimilé chaque étape du processus de recrutement :identification et analyse du besoin, fiche de poste, entretiens, embauche, intégration et fidélisation » explique Roland Cordon. 

Il faut mettre en avant certes les avantages liés au poste mais aussi la santé de l’entreprise, les perspectives d’évolution… L’intégration est un élément clé du processus de recrutement. Le nouveau collaborateur doit être accompagné durant la phase de recrutement oui, mais aussi tout au long de sa période d’essai et après encore. 

« Le premier jour, il ne faut pas lui parler que de travail. Le bien-être au travail passe aussi par la convivialité, l’appréhension des aspects pratiques – comme les habitudes pour la pause café, le déroulement de la pause déjeuner, tous les éléments essentiels qui sont très souvent négligés » affirme Roland Cordon. 

Après l’intégration vient la fidélisation.  La base d’un bon recrutement est aussi d’éviter le phénomène du turnover ! Être à l’écoute et veiller à l’épanouissement de chaque collaborateur est primordial. 

Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine Matériels avec son cahier Construction
Nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
(+ son cahier Construction)
Découvrir
Acheter un numéro
  L'exposition XXHL comme si vous y étiez !
+ de vidéos BTP ça tourne
Dernier numéro
N° 53
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (25 €)
À lire également
Crise de la Covid-19 : 8e version du guide de sécurité sanitaire de l'OPPBTP
Crise de la Covid-19 : 8e version du guide de sécurité sanitaire de l'OPPBTP
A la suite de l’annonce de la fin du confinement et de la mise en place d’un couvre-feu au 15 décembre, l’OPPBTP met à jour le « Guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction en période d’épidémie de coronavirus Sars-Cov-2 ».
Arcure a choisi Objenious by Bouygues Telecom pour sa solution Blaxtair
Arcure a choisi Objenious by Bouygues Telecom pour sa solution Blaxtair
Arcure et Objenious, marque IoT du Bouygues Telecom, ont annoncé leur partenariat pour le développement de la solution Blaxtair Connect.
2ème confinement : quel impact pour les entreprises de Bâtiment d’Ile-de-France ?
2ème confinement : quel impact pour les entreprises de Bâtiment d’Ile-de-France ?
Dans le contexte du 2ème confinement, la FFB Grand Paris et la FFB Région Ile-de-France 78-91-95 ont réalisé, du 13 au 20 novembre 2020, une enquête pour mieux appréhender la situation de cette fin d’année. Quelques résultats...
Mieux gérer le matériel sur chantier avec l'appli ON !Track 3.0 d'Hilti
Mieux gérer le matériel sur chantier avec l'appli ON !Track 3.0 d'Hilti
Hilti lance ON !Track 3 .0, la nouvelle version de son application de gestion du matériel sur chantier et au dépôt. Elle présente une nouvelle interface, de nouvelles fonctionnalités, et des performances améliorées.
Eiffage Démolition : « Avancer sur le thème du réemploi »
Eiffage Démolition : « Avancer sur le thème du réemploi »
Comme ses confrères, Eiffage Démolition a eu à déplorer un coup d’arrêt à ses activités lors du premier confinement. Depuis le mois de mai, la filiale démantèlement et démolition du groupe Eiffage rattrape le temps perdu. Au point que 2020 devrait s’achever sur un exercice stable, quoiqu’en léger recul. 2021 s’annonce déjà bien chargée : la loi Agec suscitant de nombreux questionnements. 
Louis Benech : «Aujourd’hui, il n’y a pas de béton qui n'ait pas de potentiel fantastique »
Louis Benech : «Aujourd’hui, il n’y a pas de béton qui n'ait pas de potentiel fantastique »
Louis Benech est venu aux jardins par l'amour des plantes. Engagé dans une carrière de paysagiste en 1985, il est chargé en 1990 du réaménagement de la partie ancienne des Tuileries. Depuis, il a travaillé sur de nombreux jardins tels que les jardins de l'Elysée, le Quai d'Orsay, Courson, la roseraie de Pavlovsk à Saint Petersbourg, le domaine impérial d'Achilleion à Corfou, le quadrilatère des Archives Nationales, le parc du château de Chaumont¬ sur ¬Loire ou le bosquet du Théâtre d'Eau dans les jardins du château de Versailles. Nous l’avons interrogé notamment sur son rapport au matériau béton dans le cadre de ses réalisations.
Liebherr étend sa participation avec Niederstätter pour la distribution de grues à tour
Liebherr étend sa participation avec Niederstätter pour la distribution de grues à tour
Déjà partenaires depuis plusieurs décennies pour assurer la distribution des grues à tour dans les régions du Frioul, du Trentin et de la Vénétie, Liebherr et Niederstätter ont étendu leur colloboration sur la Lombardie avec l'ouverture d'un centre de formation à Castelli Calepio.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Événements
34eme Congrès National AMORCE
3 Février 2021
Salon SMART
10 Mars 2021
Bio360
24 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- Chef de chantier du BTP
- Chef de bureau d'études en BTP
- Manoeuvre de chantier
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse du BTP
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.