Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Imer passe ses nacelles-araignées en bi-énergie

Imer passe ses nacelles-araignées en bi-énergie
Par Veronica Velez, le 14 septembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La gamme de nacelles-araignées signée Imer a dévoilé sa dernière génération sur le salon JDL, à Beaune. Équipés de moteurs bi-énergie, et donc plus propres et moins bruyants, les 3 modèles 13, 15 et 19 m, sont désormais particulièrement bien adaptés à une utilisation en intérieur, sans compter qu’ils ont aussi gagné en compacité.

Désormais, les nacelles-araignées nouvelle génération sont toutes équipées en bi-énergie, fonctionnant avec du 220 V et soit au choix, un moteur mono-cylindre essence ou diesel, soit une batterie, disponible uniquement sur la nacelle 19 m. « L’électrique pour travailler en intérieur est vraiment un plus en terme de confort, avec moins de pollution et de bruit, évoque Walter Baffioni, directeur commercial d’Imer sur le salon des JDL en présentant le modèle exposé, une 15 m. Nous avons également travaillé à la rendre plus compacte. Ainsi, lorsqu’elle est pliée, cette machine fait quasiment 1 m de moins que le modèle précédent. Elle est donc plus facile à transporter, sur une remorque toujours avec son poids de 2,5 t et donc plutôt maniable ».
Conformes aux dernières normes en cours EN280, les nouvelles nacelles-araignées sont toutes en voie élargissable et vendues « toutes options » ; avec câble d’alimentation électrique intégré au bras pour une plus de sécurité ; un circuit air-eau ; la mise à niveau automatique et la sécurité décente, électrique, pour plus de facilité...
Les nacelles-araignées répondent aux besoins de fifférents métiers et utlisation, notamment auprès des élagueurs et autres peintres façadiers. « C’est une machine qui pourra travailler partout, mais il y a deux cas où elle est aujourd’hui particulièrement intéressante, là où il n’y a pas de place, ou alors, en intérieur. Car une fois rabattue, la machine ne fait pas plus de 78 cm de large et 1,90 m de haut », souligne le responsable.
Équipée de chenilles longues, la nacelle-araignée bénéficie également répartie d’une répartition au sol très faible, ce qui en intérieur donc va permettre, sur un dallage faible, d’installer la machine sur ses pieds et ensuite, ajouter des supports plus élargis pour une portée au sol plus légère.

Sur le salon JDL, Walter Baffioni présentait les dernières nouveautés d'Imer. Crédit CC.com
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.