Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Chers abonnés, Chers lecteurs,
Dans cette période difficile, nous tenons à vous assurer de l'engagement de nos équipes de rédaction et de tout notre personnel pour continuer à vous informer sur l'activité de votre secteur. Il s'agit d'une période où la communication est plus que jamais primordiale.
Ensemble, nous continuerons à connecter le monde de la construction.
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Liebherr livre une première grue à câble en fibres en Pologne

Partager :
Liebherr livre une première grue à câble en fibres en Pologne
Par La rédaction, le 13 février 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Bâtiment - Gros oeuvre
Une Liebherr AC 240 EC-B 10 Fibre vient d’être livrée à l’entreprise polonaise Mazur Zurawie Sp. z o. o. Il s’agit de la première grue à tour équipée de câble en fibres du pays.

L’entreprise polonaise de location de grues, Mazur Zurawie Sp. z o. o a passé commande auprès de Liebherr, l’an dernier à l’occasion du salon Bauma de Munich.

A l’approche de la date de livraison convenue avec le constructeur, le chef de l’entreprise, Krzystof Mazur et ses directeurs Boguslaw Salwinski et Damian Oles ont voyagé jusqu’à Biberach pour être présents au moment du chargement de la grue. « Nous avons choisi ce modèle de grue car nous voulions être parmi les premiers clients à en proposer et également pour ses performances qui complètent notre flotte », précise le Krzystof Mazur.

L’entreprise dispose dans sa flotte de près de 190 grues. L’année dernière, elle avait déjà fait l’acquisition d’une Liebherr 230 HC-L 8/16 Litronic, la première de Pologne.  

La 240 EC-B 10 offre une capacité de charge maximale de 10 t et une capacité de levage à portée de 2,850 kg pour une portée maximale de 65 m. Avec une flèche additionnelle, la grue peut même bénéficier d’un rayon de 68 m.
 
 
DR.
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  Zapping de la semaine : 8 chantiers sur 10 à l'arrêt
Les chantiers vont-ils reprendre à la suite d'un accord trouvé entre les pouvoirs publics et les fédérations professionnelles du bâtiment? Pour l'heure, la plupart des entreprises restent fermée.
+ de vidéos BTP ça tourne
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
WC LOC, EXPERT EN SANITAIRES MOBILES À LA MESURE DE VOS ENVIES... SURTOUT LES PLUS PRESSANTES !
Quelle que soit la durée de votre chantier et sa typologie (souterrain, ferroviaire, aérien, routier, fluvial, construction…), WC Loc vous apporte un accompagnement personnalisé pour disposer de solutions sanitaires robustes et parfaitement adaptées à la taille de vos équipes et aux contraintes de votre terrain. Besoin d’un WC sur votre chantier ? Contactez-nous !
Accéder au site de WC LOC
Tribune
Comment l’IoT pose les fondations des bâtiments du futur ?
Pour constructioncayola.com, Kim Bybjerg, vice-président, chargé de l’IoT (l’Internet des Objets) et de la mobilité, chez Tata Communications nous donne sa vision des bâtiments du futur qui s’érigeront prochainement dans nos métropoles.
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
Sogea Satom : « Être autonomes sur la maintenance de nos matériels »
Sogea Satom : « Être autonomes sur la maintenance de nos matériels »
Sur les immenses étendues africaines, la productivité et la fiabilité comptent. Afin de garantir un parc matériel toujours opérationnel, Sogea-Satom mise sur des machines Premium et s’assure une unicité autour de la maintenance. De passage sur Bauma, Philippe Mangold, directeur matériel, des achats et de la logistique, déplore une « approche constructeur » à laquelle il manque une « vision globale du chantier ». BTP MAG : Que représente le matériel pour un groupe comme Sogea-Satom ? Philippe Mangold : Sogea-Satom est une entité de Vinci Construction présente dans une vingtaine de pays d’Afrique, au chiffre d’affaires annuel moyen de 700 M€ avec un parc de 8 000 équipements. Nos métiers sont très diversifiés et vont de la route, aux travaux hydrauliques, en passant par le génie civil et le bâtiment. Nous réalisons plus de 90 % de nos travaux en propre et nos matériels pèsent pour plus de 20 % du CA (hors carburant). Chaque année, nous investissons en moyenne 50 M€ dans le parc matériel. 2018 aura été une année d’exception puisque nous y avons consacré 75 M€. Un rattrapage suite à une réduction d’activité, provoquée par la chute du prix du baril de pétrole.
Pompes à béton : des nouveaux standards
Pompes à béton : des nouveaux standards
Plus de sécurité, plus de puissance, une utilisation facile et des coûts d'exploitation réduits… les constructeurs de pompes à béton portent leurs efforts sur l’innovation et la durabilité, tout en augmentant les performances des machines.
NGE : forage d'ouvrages dans les deux Savoie
NGE : forage d'ouvrages dans les deux Savoie
Au printemps dernier, NGE Fondations a mis le forage final sur deux chantiers d’ouvrages d’art en cours de finition respectivement situés à Chambéry et Bonneville, en Savoie et Haute-Savoie. Des projets ayant tous deux mobilisé des moyens matériels importants durant la phase de fondations profondes, sur des emprises étroites installées à proximité de voies de circulation en service, et demandé, de fait, de nombreuses précautions.
A Issy-les-Moulineaux, des fondations « à cœur ouvert »
A Issy-les-Moulineaux, des fondations « à cœur ouvert »
La commune d’Issy-Les-Moulineaux repense intégralement son centre-ville avec le projet Issy Coeur de Ville. 100 000 m² de nouveaux aménagements s’articulant notamment autour d’un parc arboré de 13 000 m², 17 270 m² de commerces avec un cinéma de 7 salles, 627 logements, 40 874 m² de bureaux, un groupe scolaire de 10 classes et une crèche de 60 berceaux. Un programme ambitieux qui doit reposer sur des fondations solides et adaptées, l’apanage du groupement travaux emmené par Sefi-Intrafor, qui compte également Franki Fondations, deux sociétés du groupe Fayat.
Une semi-remorque Faymonville VarioMax extra-surbaissée 2+4 livrée à Sitca
Une semi-remorque Faymonville VarioMax extra-surbaissée 2+4 livrée à Sitca
Alors que Sitca, située à Valenciennes (59), disposait déjà d’une quinzaine de remorques Faymonville, la société nordiste vient d’acquérir une nouvelle semi-remorque VarioMax extra-surbaissée 2+4.
Les attaches rapides vivraient-elles leur âge d’or ?
Les attaches rapides vivraient-elles leur âge d’or ?
Le marché de l’attache rapide traverse actuellement une période faste au cours de laquelle les produits n’ont jamais été aussi pointus technologiquement et aussi bien conçus. Une évolution qui va dans le bon sens au regard des nombreux avantages dont profitent les utilisateurs. À condition pour les fabricants d’en maîtriser tous les paramètres liés à leur conception… Le secteur de l’attache rapide est peut-être en train de vivre sa révolution. Longtemps soumis à une inertie où les innovations étaient limitées, le marché traverse aujourd’hui à coup sûr son âge d’or où tout le monde veut sa part du gâteau. « L’exercice passé nous a positivement étonnés par son niveau d’activité, avec un chiffre d’affaires encore en hausse de 3,5 %. Nous avons d’ailleurs sur le premier trimestre de 2018-2019, dépassé en prises de commande ce qu’ACB et Morin réunis avaient enregistré au pic de 2007- 2008. Nous nous inscrivons donc depuis plusieurs années dans un cercle vertueux où tous les feux sont passés au vert chez nos clients et donc chez ACB », témoigne en guise d’introduction Philippe Jandard, Président d’ACB, rejoint par d’autres spécialistes. « Le marché de l’attache rapide est en forte progression, de l’ordre de +20 %, estime Nicolas Proust, directeur général de Steelwrist France. Et il existe une grosse marge de manœuvre sur les pelles compactes de moins de 5 t qui font encore l’objet d’un montage direct. » « C’est devenu aujourd’hui un travail de spécialistes au regard des nombreuses évolutions liées à la sécurité, à la demande du marché et des besoins clients, à la réglementation ou encore, au schéma de distribution. Ce qui nous demande à nous, spécialistes dont nous faisons partie, de maîtriser l’ensemble des paramètres énoncés, mais aussi, de les suivre et de les comprendre dans le temps », explique, de son côté, Fabrice Marchal directeur France d’Oilquick.
[Exclu] Les nouvelles ambitions d’Altodis
[Exclu] Les nouvelles ambitions d’Altodis
Avec l’acquisition de TP Location le 1er janvier dernier, le distributeur-loueur-réparateur alsacien étend son offre de services sur son territoire et se découvre parallèlement de nouvelles ambitions à court terme.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Forum National des Eco Entreprises
2 Avril 2020
Forum National des Eco Entreprises
Confs'Amiante Hors-série Plomb
7 Avril 2020
Confs'Amiante Hors-série Plomb
Cycl'eau Bordeaux
7 Avril 2020
Cycl'eau Bordeaux
+ d'événements
Emploi
- Ferrailleur / Ferrailleuse du BTP
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Chef de chantier
- Conducteur / Conductrice de travaux du bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.