Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Une semi-remorque à plateau surbaissé Scheuerle en entrée de gamme à Solutrans

Partager :
Une semi-remorque à plateau surbaissé Scheuerle en entrée de gamme à Solutrans
Par la rédaction, le 14 octobre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Bâtiment - Gros oeuvre
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Scheuerle présentera au salon Solutrans (19-23 à Lyon) une nouvelle semi-remorque à plateau surbaissé dans le segment de charge utile atteignant 50 tonnes.

Cette semi-remorque à plateau surbaissé à deux essieux appartient à la série EuroCompact. Ce véhicule ainsi qu’une variante à trois essieux complètent en entrée de gamme l’offre en produits de Scheuerle. Les nouveaux modèles n’offrent pas seulement une bonne charge utile dans leur segment, mais se distinguent aussi par un maniement aisé et de faibles coûts d’exploitation.

Avec cette semi-remorque, Scheuerle fait son entrée dans un nouveau segment et complète son offre en véhicules routiers par des produits de début de gamme. Ce véhicule est adapté à une clientèle exigeante dans le domaine du bâtiment, de l’agriculture et de la sylviculture. Dans les catégories de charge utile d’environ 30 tonnes (deux essieux) et 50 tonnes (trois essieux), une manipulation simple et rapide fait partie des requis dans ce type de domaines.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La semi-remorque à plateau surbaissé est disponible avec un train arrière à deux ou trois essieux pendulaires et permet en version de base, et en fonction du poids sur pivot du véhicule tracteur, des charges utiles atteignant 36 000 ou 47 000 kilogrammes (à 80 km/h avec des charges d’essieu de 12 000 kilogrammes). Le poids à vide de ce train routier est selon les modèles d’environ 13 000 (deux essieux) ou de moins de 16 000 kilogrammes (trois essieux).

Le pont à tablier télescopique intégré dans le plateau surbaissé se déploie aisément sur les deux modèles. En position de base, la surface de chargement du plateau surbaissé présente une longueur de 6 620 ou 7 610 millimètres. Le système télescopique permet de rallonger la surface de chargement de 5 650 mm à 12 270 mm sur le modèle à deux essieux et de 5 000 mm à 12 610 mm sur le modèle à trois essieux. Cela permet de charger des conteneurs de 40 pieds tels qu’ils sont souvent utilisés dans le transport de marchandises.

Grâce à la bonne tenue en virage et à la précision de manœuvre du châssis à essieux pendulaires, les deux variantes sont conformes (en fonction des dimensions et du poids de la charge) aux règles permettant de recourir à un seul conducteur, malgré une longueur totale de train pouvant atteindre 23 mètres. Autrement dit, même lorsque le tablier du plateau surbaissé est déployé, il n’est pas nécessaire de faire intervenir un deuxième chauffeur ou un véhicule d’escorte.

Autre atout : le col de cygne permet un attelage et un dételage en toute sécurité même sur les chaussées inégales et les terrains accidentés. Cela est rendu possible par la géométrie novatrice du mécanisme de verrouillage. Une télécommande radio est en outre disponible en option pour les véhicules de cette série, qui permet au conducteur de commander depuis la cabine tant le comportement de chasse que le levage et l’abaissement du col de cygne et du châssis (débattement total de 650 millimètres).

L’équipement de la série compte une fosse prismatique très large et profonde à l’arrière, qui permet par exemple d’accueillir une pelle d’excavatrice.
 

Crédit photo : DR
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  Zapping de la semaine : le BTP, un déconfinement compliqué
Edouard Philippe a présenté en début de semaine son plan de déconfinement qui doit débuter le 11 mai. Le Premier ministre demande aux entreprises de maintenir le télétravail autant que possible. Dans le secteur du BTP, la reprise est difficile.
+ de vidéos BTP ça tourne
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Yann Madeline, président de la Fédération Nationale des Syndicats de l’Assainissement
Crise du Covid-19 oblige, Construction Cayola a souhaité en savoir un peu plus sur ce que font les professionnels du secteur pendant cette période de confinement. Journée type ? Quelles nouvelles habitudes ? Quelles méthodes ? Ou comment s’organise la profession en cette période inédite... Yann Madeline, président Fédération Nationale des Syndicats de l’Assainissement (FNSA) s’est pris au jeu et nous évoque son quotidien.
Toutes les interviews
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
Rabot Dutilleul Construction :  Notre objectif est d’avoir redémarré 100% de nos chantiers fin mai
Rabot Dutilleul Construction : "Notre objectif est d’avoir redémarré 100% de nos chantiers fin mai"
Suite aux annonces gouvernementales du 16 mars dernier, Rabot Dutilleul Construction avait pris la décision de stopper tous ses chantiers en activité afin d’assurer la sécurité de ses salariés. Rapidement, l'entreprise a activement travaillé sur une nouvelle organisation afin de permettre une reprise progressive de ceux-ci en toute sécurité pour les compagnons. Explications avec Xavier Huou, Directeur général adjoint de Rabot Dutilleul Construction.
Les Maçons Parisiens :  L’avenir se jouera sur le partenariat entre les entreprises, les maîtres d’oeuvre et les maîtres d’ouvrage
Les Maçons Parisiens : "L’avenir se jouera sur le partenariat entre les entreprises, les maîtres d’oeuvre et les maîtres d’ouvrage"
Les Maçons Parisiens ont été créés en 1930 par Arthur Mortegoutte sous la forme d'une société coopérative et participative (SCOP). Aujourd’hui, cette entreprise à taille humaine compte 250 personnes, un chiffre d’affaire de 85 millions d’euros (2018), et une forme d'organisation efficiente, alliée à une structure financière solide et pérenne. Nous avons interrogé François Mortegoutte, son Président-directeur général, sur l'organisation de la reprise d'activité "post-Covid".
Quels sont les impacts de la crise sanitaire sur les entreprises DLR ?
Quels sont les impacts de la crise sanitaire sur les entreprises DLR ?
Pour le Conseil du commerce de France, Lugaxis a interrogé 77 entreprises membres de la fédération DLR, entre le 31 mars et le 8 avril dernier. L’objectif : connaître les répercussions de la crise sur l’activité de ces entreprises.
Intempéries : les échafaudages veillent au grain !
Intempéries : les échafaudages veillent au grain !
Vent violent, neige, gel, fortes précipitations,… comment les échafaudages s’adaptent-ils et résistent-ils aux intempéries ? Nous verrons qu’il y a différents critères et calculs à prendre en compte pour s’assurer de la bonne tenue d’un échafaudage, et donc du travail en toute sécurité des ouvriers et des riverains.
Philippe Dury (CFE Location)
Philippe Dury (CFE Location)
Crise du Covid-19 oblige, ConstructionCayola.com a souhaité en savoir un peu plus sur ce que font les professionnels du secteur pendant cette période de confinement. Journée type ? Quelles nouvelles habitudes ? Quelles méthodes ? Etc...Ou comment s'organise la profession en cette période étrange...Philippe Dury, directeur général de CFE Location , nous parle de son quotidien.
Laurent Germain nommé Directeur général d’Egis
Laurent Germain nommé Directeur général d’Egis
Nicolas Jachiet, Président-directeur général du Groupe Egis partira en retraite le 31 octobre 2020. Laurent Germain, actuellement directeur général de Segula Technologies, lui succèdera au poste de directeur général du groupe.
Suez et Hesus vous aident à reprendre les chantiers
Suez et Hesus vous aident à reprendre les chantiers
Pour aider les professionnels à reprendre leurs chantiers de construction dans de bonnes conditions, Suez et Hesus proposent depuis le 26 mai un dispositif complet, baptisé reprenonsleschantiers.fr, comprenant un ensemble d’outils adaptés aux contraintes sanitaires, dont des solutions logistiques, technologiques, mais aussi de nettoyage et désinfection.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
4 Juin 2020
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
Amorce, le e-colloque Eau
11 Juin 2020
Amorce, le e-colloque Eau
Confs'Amiante Bâti
25 Juin 2020
Confs'Amiante Bâti
+ d'événements
Emploi
- Chef de projet BTP
- Manoeuvre bâtiment
- Manoeuvre bâtiment
- Manoeuvre travaux publics
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.