x
Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Page spéciale
SIM 2019
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

JCB sur la ligne de départ du Grand Prix de France

Partager :
JCB sur la ligne de départ du Grand Prix de France
Par la rédaction, le 20 juin 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Bâtiment - Gros oeuvre
Plusieurs machines JCB (des télescopiques, des chariots élévateurs et une chargeuse-pelleteuse) interviennent ce week-end sur le circuit Paul Ricard au Castellet.

Au total, 13 télescopiques 531-70, (3,1t/7 m), un télescopique 540-180 (4t/20m), deux Télétruk, un tractopelle 3CX Compact et une chargeuse articulée 457ZX ont été fournis à l’organisation du Grand Prix de France pour aider à la préparation et la course qui aura lieu du vendredi 21 au dimanche 23 juin prochain.

Les engins ont été équipés de fourches pour les travaux de manutention pendant la préparation. Les treize télescopiques JCB 531-70, dotés de potences dédiées, seront positionnés autour du circuit en cas de nécessité pour récupérer une voiture sur le circuit.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
 

Crédit photo : JCB
Retrouvez toute l'information "bâtiment - Gros oeuvre" dans BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  Rencontre avec les présidents de la FNTP et de la FFB

Bruno Cavagné et Jacques Chanut commentent l'actualité du BTP.
+ de vidéos BTP ça tourne
Exclu
Claire Duhamel (Shell): "La planète, c’est la responsabilité de tous"
Claire Duhamel vient d’être nommée au poste de directrice Bitumes France & Benelux chez Shell. Ayant auparavant occupé plusieurs fonctions aux départements Lubrifiants, Aviation et Marines, elle travaille au sein du groupe depuis une vingtaine d’années.
À lire également
Machine Inside - JCB 220X
Machine Inside - JCB 220X
Présentation de la pelle 220X de JCB, avec Franck Prades, Christophe Lecarpentier et Dominique Valette.
« Les affaires ralentissent par manque de techniciens de maintenance »
« Les affaires ralentissent par manque de techniciens de maintenance »
Toujours profondément investi dans la formation des futurs professionnels d’entretien et de maintenance des matériels de BTP, le Club Seimat rappelle l'urgence de la problématique de pénurie de main d’œuvre en France, et sur le Grand Paris. C’est en redonnant confiance à des jeunes qui manquent d’assurance que les constructeurs de matériels et leurs partenaires espèrent susciter des vocations, et parvenir, enfin, à pourvoir aux quelque 3 500 postes de mécaniciens vacants.
Chargeuse-pelleteuse : une exception française ?
Chargeuse-pelleteuse : une exception française ?
En l’espace de 20 ans, le marché français du tractopelle a fondu comme neige au soleil, passant de plus de 3 000 unités à la fin du siècle dernier, à 440 ventes fin 2018. Si pour beaucoup de professionnels la chargeuse-pelleteuse n’a plus lieu d’être, pour d’autres elle demeure une spécificité française, voire régionale. Comme une exception culturelle… -10 %, c’est le recul des ventes de chargeuses-pelleteuses en France entre l'exercice 2017 et 2018, passant ainsi de moins de 500 unités à 440 en fin d’année dernière. Depuis 2014, le marché français commercialise 200 unités de moins. Nous sommes bien loin des plus de 3 500 ventes enregistrées sur l’Hexagone au début des années 2000, et bon nombre de professionnels parient sur une nouvelle baisse en 2019. Cette fin de décennie sonne-t-elle le glas du bon vieux tractopelle ? « Plusieurs phénomènes peuvent expliquer cette érosion des ventes de la chargeuse-pelleteuse. Il semblerait bien que le phénomène s’accentue », avance Rudolf Ganzel, responsable des prévisions sectorielles au sein du Cisma. Elle subirait ainsi de plein fouet la mutation du marché, qui lui préfère la midi-pelle ou la chargeuse compacte, plus adaptée à l’urbanisation croissante et aux contraintes d’exploitation sur les chantiers plus enclins à déployer des matériels de faible encombrement. Sans oublier non plus, la difficulté de son utilisation. « En termes d’image, utiliser une chargeuse-pelleteuse n’est pas forcément valorisant pour le chauffeur. En outre, pour utiliser convenablement un « tracto », il faut un chauffeur spécialisé dans les travaux de terrassement », explique Mickael Gasson, responsable marketing chez Case CE. « Nous partons du principe qu’il est difficile de faire bien deux choses à la fois, et que la polyvalence peut aussi être destructrice de spécialisation. Dans notre cas, nous n’avons pas besoin de ce type d’engins, contrairement à certaines régions », explique le concessionnaire Teramat qui entend aussi qu’il existe « des inconditionnels ». Et ces derniers sont quelques-uns à vouer au tracto une certaine « passion ».
Dieci : « Des perspectives sur le télescopique super compact »
Dieci : « Des perspectives sur le télescopique super compact »
Le marché des chariots télescopiques ne déçoit pas encore cette année. En progression de 15 %, il devrait se stabiliser en 2020. En phase avec la conjoncture, Dieci affiche une belle progression estimée entre 35 % et 40 % en 2019.
BTP Ça tourne - 01
BTP Ça tourne - 01
Nous sommes très heureux de vous présenter notre nouvelle émission « BTP Ça tourne ».
JCB : « La technique et le conseil ne viennent pas de l’autre bout du monde »
JCB : « La technique et le conseil ne viennent pas de l’autre bout du monde »
« Les planètes sont alignées » pour JCB qui fait état de résultats très positifs dans chacune de ses activités (BTP, agricole, loueurs). Le premier semestre 2019 est plus qu’encourageant : le constructeur confesse +20 % d’avance par rapport au premier semestre 2018. L’innovation, sa marque distinctive, y est pour beaucoup. Globalement en phase d’accélération, JCB entend faire évoluer le métier de distributeur, maillon clé d’un service de proximité de qualité, tout en se rapprochant des grands groupes français de BTP. BTP Mag : Peut-on dire que tous les feux sont au vert chez JCB ? Philippe Girard : Incontestablement, 2019 s’annonce comme une bonne année. Nos clients ont du travail, en partie grâce au Grand Paris et aux travaux liés à la fibre optique, mais c’est finalement l’important développement urbain qui dynamise les activités de JCB. Pour preuve, nous nous situons au-dessus des chiffres du marché qui tournent autour de +7 %/+8 %.
Le CA de JCB bondit de 22 % en 2018
Le CA de JCB bondit de 22 % en 2018
En 2018, le constructeur JCB affiche un chiffre d'affaires de 4,55 milliards d'euros, en croissance de 22 %. Les ventes de machines, quant à elles, s'élèvent à 96 246 unités contre 75 693 en 2017.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Applications
Accès au kiosque
Événements
Batimat
4 Novembre 2019
Batimat
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
+ d'événements
Emploi
- Chef de chantier travaux publics et voirie
- Manoeuvre travaux publics
- Technicien / Technicienne d'études BTP en génie climatique et énergétique
- Technicien / Technicienne de maintenance en matériels de chantier de travaux publics
+ d’offres
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.