Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Potain et KIL célèbrent 40 ans de partenariat

Partager :
Potain et KIL célèbrent 40 ans de partenariat
Par la rédaction, le 17 avril 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Bâtiment - Gros oeuvre
Sur Bauma, Potain et KIL (Korea International Ltd) ont célébré plus de 40 ans de partenariat lors d’une cérémonie spéciale organisée sur le salon.

KIL est resté le seul distributeur de grues à tour Potain en Corée du Sud depuis 1975. Barry Pennypacker, PDG de Manitowoc Cranes, a remis à JT Kim, gérant de KIL, une plaque sur laquelle était gravé à l’empreinte du pouce du père de M. Kim alors qu’il célébrait le début du partenariat avec Maria Potain, propriétaire des grues Potain il y a quatre décennies.
 

Crédit photo : DR
Retrouvez toute l'information "bâtiment - Gros oeuvre" dans BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
  Sébastien teste les lunettes connectées d'Expert Téléportation

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste des lunettes uniques en France.
+ de vidéos BTP ça tourne
Vidéo
Rencontre avec le président de Hiab
Grue hybride, chariot Moffet électrique, Stage V, connectivité... l’édition 2019 du salon Solutrans a été l’occasion pour Hiab France, de faire étalage de plusieurs nouveautés, mais aussi, de faire connaissance avec son nouveau président, Vincent Duteriez.
À lire également
Le chantier évolue, les grues à tour aussi !
Le chantier évolue, les grues à tour aussi !
Le monde de la construction est en pleine mutation. Élément clé d’un chantier, la grue à tour doit répondre aux nouvelles demandes et s’adapter aux nouvelles habitudes. Modélisation des données, connectique, flexibilité, augmentation des charges, délais courts… pour travailler plus vite et plus efficacement, les constructeurs de grues à tour ne cessent d’optimiser leurs matériels. Proposer le meilleur rapport entre la définition structurelle de la grue à tour et ses performances : voici l’un des axes de développement des constructeurs de grues à tour. « L’un des leviers d’optimisation de nos matériels concerne le cœur même de la grue à tour : le câble de levage », explique Cyrille Prud’Homme, responsable marketing & communication chez Liebherr - Grues à Tour France. En effet, durant près d’une décennie, Liebherr, en coopération avec le fabricant autrichien de câbles Teufelberger, a mené des études dans le but d’alléger le câble pour augmenter les capacités de charge de la grue, et ce, tout en améliorant les propriétés mécaniques et d’usage du câble. « Cette année, à la Bauma, à Munich, nous présenterons justement une nouvelle gamme de grues à tour équipées d’un câble de levage à fibres synthétiques de très haute résistance (soLITE), une innovation brevetée ! », ajoute le responsable marketing. Ainsi, plus de 100 prototypes de câbles en fibres différents d’une longueur totale supérieure à 70 000 mètres ont été testés. Ils ont fait l’objet de tests durant plus de 55 000 heures sur les bancs d’essai, spécialement construits pour cette étude (une chambre climatique permet d’aller de -5 °C à 80 °C et de simuler des tempêtes de sable, poussière, pluies diluviennes). Des tests terrains ont également été conduits dans cinq pays. « Cela a permis de confirmer que le câble en fibres ne pèse pas seulement un cinquième d’un câble métallique standard, mais qu’il a une durée de vie quatre fois plus longue et qu’il est nettement plus facile à manipuler. Cette innovation va constituer une petite révolution dans le domaine des grues à tour puisque qu’il sera possible de porter des charges plus lourdes, avec une même classe de grues à tour », précise Cyrille Prud’Homme. Une tendance confirmée par Massimo Cappello, directeur « Product Management » Grues à Tour chez Terex, qui souligne notamment que : « Les chantiers avec espace restreint sont de plus en plus nombreux dans les grandes villes. Pour suivre les besoins de notre industrie, nous veillons à travailler sur l’augmentation de la capacité de levage de nos grues à tour ».
Une grue Potain rénove le couvent où Mona Lisa passa ses derniers jours
Une grue Potain rénove le couvent où Mona Lisa passa ses derniers jours
Une grue Potain Igo 50 est à l’œuvre à Florence (Italie) pour réparer les plus de 4000 m² de toit abîmés de l’ancien couvent de Sant’Orsola, où se serait retirée Mona Lisa à la fin de sa vie.
Valente, meilleur client de GME Potain en Europe et en Afrique
Valente, meilleur client de GME Potain en Europe et en Afrique
En 2018, Valente a été reconnu premier client des GME Potain en Europe et en Afrique en 2018.
Manitowoc lance la plus grosse grue à tour de sa gamme MDT
Manitowoc lance la plus grosse grue à tour de sa gamme MDT
Sur Bauma, Manitowoc dévoile sa grue à tour topless Potain la plus puissante de sa gamme : la MDT809. Elle domine le stand du constructeur qui lance également une grue à flèche relevable hydraulique.
AMCS technologies assure l’anti-collision sur l’extension d’une usine Chanel
AMCS technologies assure l’anti-collision sur l’extension d’une usine Chanel
Dans le cadre de l’agrandissement de l’usine de maroquinerie de Chanel à Verneuil-en-Halatte (60), AMCS technologies a équipé quatre grues à tour Potain de dispositifs anti-collision DCS 61-S.
La grue Potain MRH 125 fait aussi ses armes aux Vertikal Days
La grue Potain MRH 125 fait aussi ses armes aux Vertikal Days
A l'occasion du salon Vertikal Days au Royaume-Uni, Manitowoc a présenté la nouvelle grue Potain MRH 125, récemment exposée à Bauma.
« Uperio modernise les métiers de la grue à tour »
« Uperio modernise les métiers de la grue à tour »
Fruit du rapprochement d’Arcomet et Matebat, Uperio, dirigé par Philippe Cohet, entend donner un second souffle à une profession qui veut désormais investir sur l’avenir. Exit le gap entre le produit, toujours plus performant, et l’image dévalorisée du monteur de grue à tour. Upero crée une rupture, assisté par une nouvelle génération de passionnés désireux d’offrir un niveau élevé de service. BTP Mag : Qu’est ce qui a motivé la création d’Uperio ? Philippe Cohet : C’est un travail de longue haleine qui, du même coup, redresse Arcomet et consolide Matebat, à la suite de nombreuses acquisitions. Le métier de loueur de grue à tour était autrefois la prérogative des grosses PME. Notre stratégie consiste à offrir un haut niveau de service sur un périmètre plus large.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
Conférence ADN Environnemental
23 Janvier 2020
Conférence ADN Environnemental
Assises Européenne de la Transition Énergétique
28 Janvier 2020
Assises Européenne de la Transition Énergétique
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.