ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Un CA de 419 millions d’euros pour Manitou au 3e trimestre

Par La rédaction. Publié le 25 octobre 2018.
Un CA de 419 millions d’euros pour Manitou au 3e trimestre
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Le groupe Manitou a dévoilé des résultats en hausse pour le troisième trimestre. S’élevant à 419 millions d’euros sur cette période, son chiffre d’affaires est en hausse de 18% et les prises de commandes en progression laissent pressentir une croissance importante par rapport à l’année 2017.

Globalement, le groupe Manitou a réussi à se développer sur tous les secteurs et la plupart des géographies. Son chiffre d’affaires en hausse est porté aussi bien par les succès de nouveaux produits et services que par la pénétration de nouveaux marchés.

Les prises de commandes ont enregistré une progression supérieure à 10% par rapport à celles du troisième trimestre 2017. Michel Denis, directeur général de Manitou est d’ailleurs plutôt confiant pour l’avenir : « La profondeur de notre carnet nous permet de confirmer notre perspective de croissance de chiffre d’affaires pour l’année 2018 de plus de 15% par rapport à 2017, ainsi que l’amélioration du résultat opérationnel courant de plus de 80 points de base, soit aux alentours de 6,8% du chiffre d’affaires. »

Sur les 9 premiers mois de l’année, le CA du groupe s’élève à près de 1,4 milliards d’euros. Du côté de sa division MHA (manutention et nacelles), la progression est de +17% sur cette période avec des dynamiques des marchés de la construction, de l’agriculture et des industries très porteuses.

Son succès est nettement plus important dans sa division Matériel Compact qui a réalisé, sur 9 mois, un CA de +28%. Concernant les services & solutions, les résultats trimestriels atteignent 68 millions d’euros, une progression de +8% par rapport au troisième trimestre 2017.

En revanche, quelques difficultés sont constatées sur le marché américain. « Aux Etats-Unis, la rareté de la main d’œuvre et les impacts de l’entrée en vigueur des nouveaux tarifs douaniers rendent les conditions d’activité plus coûteuses », explique-t-il.
 
Michel Denis, DG de Manitou. DR.
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
16 novembre 2023
TLM/Groupe de l’Année : Locarmor Loueur régional par excellence, Locarmor, 52 ans d’existence, est incontournable en Bretagne en matière de location de matériels BTP avec ses 28 agences sur tous les départements bretons.
TLM/Groupe de l’Année : Locarmor
4 juillet 2023
La PC 33E-6 en avant première chez Loxam Komatsu a profité des 6èmes Rencontre de la Sécurité et de l’Environnement organisées par Loxam à Meudon  (92) pour dévoiler à toute l’assistance sa première mini-pelle électrique, la PC33E. Cette dernière sera commercialisée après une nouvelle série de tests à la rentrée de septembre.
La PC 33E-6 en avant première chez Loxam
29 janvier 2024
Manitou a surperformé en 2023 Avec un CA en progression de 22 % à 2 871 millions d'euros, le groupe Manitou a réalisé un exercice 2023 de belle facture. S'il anticipe quelques ralentissements sur certains de ses marchés, le constructeur prévoit toutefois une nouvelle croissance en 2024. 
Manitou a surperformé en 2023
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola