x
Menu
Abonnements
Toutes nos offres
Bâtiment - Gros oeuvre

Paris : le béton au fil de l’eau

Partager :
     
Paris : le béton au fil de l’eau
Par la rédaction le 10 janvier 2017
Un béton colloïdal, des modes de pompage complexes et un contexte météo défavorable : les travaux du confortement du pont National à Paris ont duré cinq mois et ont nécessité un partenariat technique exemplaire entre Cemex et l’entreprise ETPO (mandataire).
 
Construit sous le Second Empire, le pont National est long de 190 m et large de 35 m environ. Ses cinq arches, élargies en 1936, supportent aujourd’hui des axes routiers et ferrés. La partie la plus ancienne de ce pont a bénéficié d’un confortement opéré en deux phases  forage/injection des piles existantes pour comblement des cavités en coulis (Spie Fondations), puis ceinturage et création d’un massif autour des fondations existantes (ETPO/Cemex). Soumis à des contraintes de navigation fluviale, ce chantier sur huit demi-piles de pont, innovant par ses coffrages en palplanches PVC recyclable, a été séquencé en quatre phases de coulées. La création d’une butée sous eaux (0,70 m), deux injections sur 1,25 m puis 0,70 m, avant la reconstitution d’un entablement immergé, plan et recépé.
 
Un béton à la formule compétitive
 
Le béton proposé, 1 020 m3 de CXB Hydrobéton fourni/pompé, a exigé une formule compétitive, testée, répondant à une double spécificité : prévention du délavage en milieu aqueux et circuit de pompage complexe (nombreux coudes à dénivelé sur 200 m d’installations fixes, sous 200 bars de pression, et pompes-flèches pour les piles accessibles sans barge). Si la logistique d’approvisionnement continu est toujours délicate en ville, ce chantier a pu bénéficier, pour éviter tout figeage ou ségrégation du béton dans le circuit de pompage, de la proximité des unités de production Cemex d’Ivry-sur-Seine et de Tolbiac. La crue survenue le 31 mai a exigé démontage et transfert des équipements, puis un rattrapage calendaire sur les opérations de coulage, portant les équipes jusqu’à 25 personnes/jour (dont 3 plongeurs assurant la répartition du béton en immersion) et une logistique tendue en livraison.
 
Les intervenants
Maîtrise d’ouvrage : SNCF Réseau
Maîtrise d’oeuvre : SNCF Réseau projets système ingénierie
Entreprises : ETPO (mandataire), SPIE Fondations
Unités de production Cemex : Ivry-sur-Seine (principale), Tolbiac (secours)
 
À lire également
Dunkerque : le laitier se moud à domicile
Dunkerque : le laitier se moud à domicile
La nouvelle usine Ecocem, en cours de construction à Dunkerque depuis août 2016, a reçu la visite début juin de Madame l’Ambassadeur d’Irlande en France, Geraldine Byrne Nason.
Béton drainant : des formulations sur mesure pour des sols qui respirent !
Béton drainant : des formulations sur mesure pour des sols qui respirent !
Le béton drainant est une véritable révolution permise par des formulations très précises réalisées sur mesure par des professionnels du BPE.
Le nid du « Toucan »
Le nid du « Toucan »
Site historique de production des Toucans depuis 1999, Tonneins renferme les activités de conception, de fabrication, de peinture, d’assemblage et de tests des mâts verticaux JLG dans le sud-ouest de la France.
Le levage prend un coup de fouet
Le levage prend un coup de fouet
Si le premier semestre 2017 fut « moyen » pour l’industrie du levage, le second semestre s’annonce bien plus satisfaisant.
Une seconde vie pour les rebuts de la production industrielle du béton
Une seconde vie pour les rebuts de la production industrielle du béton
Le recyclage des excédents de béton est le point de départ de la recherche qui a abouti à la conception du système breveté Cembox.
Les bétons armés de renforts textiles
Les bétons armés de renforts textiles
Les renforts textiles dans les bétons sont potentiellement des solutions alternatives aux armatures traditionnelles en acier.
JLG : « Se recentrer sur la nacelle »
JLG : « Se recentrer sur la nacelle »
Le début d’année a été mouvementé pour JLG.
Télescopiques : les partis pris qui fonctionnent
Télescopiques : les partis pris qui fonctionnent
La différenciation est un critère qui compte… les constructeurs continuent d’en faire leur cheval de bataille.
Arbre Blanc : les coulisses d’une ascension unique
Arbre Blanc : les coulisses d’une ascension unique
9 plateformes de travail en façades, mono ou bi mâts, monte grutier et plate-forme de transport en trémie intérieure, autant de solutions en élévation mises à disposition par Sky Acces sur un chantier emblématique de Montpellier, l’Arbre Blanc et ses 16 étages.
« L'avantage fondamental de l'impression 3D de béton est l'extraordinaire flexibilité »
« L'avantage fondamental de l'impression 3D de béton est l'extraordinaire flexibilité »
Les technologies automatisées comme l’impression 3D, l’extrusion, l’intelligence artificielle et la réalité virtuelle s’apprêtent à révolutionner le secteur de la construction, en particulier avec l’impression 3D béton, considéré comme une révolution dans l’industrie du béton.
Newsletters
- Gratuites
- 7 thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

VOIR DES EXTRAITS
Événements
14e Assises des Déchets
27 Septembre 2017
14e Assises des Déchets
Batimat
6 Novembre 2017
Batimat
Interclima + Elec
6 Novembre 2017
Interclima + Elec
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Rail
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Newsletters
Agenda
Abonnés
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
Publicité
CGV (pub)
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.