x
Construction Cayola
KIOSQUE
ÉDITION DIGITALE (à partir de 8,90 € par mois)
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
+

Les smart systèmes en béton investissent le génie civil

Par la rédaction, le 19 juin 2017
Les smart systèmes en béton investissent le génie civil
RETROUVEZ NOS ARTICLES
Dans l'ÉDITION DIGITALE
Découvrir
Dans nos newsletters
gratuites

S'abonner
Sur nos applications
iOS et Android

Télécharger
Dans nos magazines
Découvrir
Les smart systèmes en béton, développés par les industriels de la préfabrication béton, sont une tendance qui émerge peu à peu dans le domaine des travaux publics et du génie civil. Ils ont fait l’objet d’un matinale organisée par le Cerib à Paris.
------------------   PUBLICITÉ   ------------------

 
La matinale a été l’occasion de rappeler le contexte régional du secteur et les bonnes pratiques du génie civil, de dresser un panorama des évolutions techniques des ouvrages d’art, un état des lieux des ponts en béton préfabriqué dans le monde, d’échanger autour deux retours d’expériences chantiers et de faire un point sur les solutions BIM en béton préfabriqué.
 
La région Ile-de-France est donc la 1ère région française en termes d’activité des travaux publics avec 6,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2015. Les infrastructures de génie civil y sont légion : 38 000 km de réseau routier, plus de 1 800 km de réseau ferré, un réseau fluvial de plus de 500 km, 1 300 ponts et 50 tunnels...
 
Les évolutions techniques des ouvrages d’art, en termes de méthodes de construction et de conception des structures, sont nombreuses grâce à la révolution des nouveaux bétons (BHP, BFUP, auto-nivelants, auto-plaçants, auto-compactants….). Ces matériaux permettent notamment de répondre aux nouvelles exigences de résistance, de réaction vis à vis du gel et des sels de déverglaçage etc.
 
La tendance va désormais vers la préfabrication béton lourde avec les moyens de levage associés, et la précision avec des moyens de positionnement plus pratiques (GPS, laser), des systèmes de contrôle et de mise en oeuvre plus précise (contraintes, déformations) ) l’aide de cpateurs et des moyens de calculs plus sophistiques (informatique).
 
C’est ainsi que la couverture béton de 160 ml de la RD13 a été réalisée par Razel-Bec en 17 mois. Elle nécessitait 3 000 m3 de béton armé, 400 tonnes d’armatures, 1 000 ml de poutres préfabriquées IT précontraintes, 3 000m² de prédalles inversées. Les poutres de 15 t ont permis une manutention plus simple et un meilleur rendement. De même, les prédalles inversées ont été facilement posées.
 
@ Mail
+ d'articles Infrastructures TP
Newsletters
- Gratuites
- 7 thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Voir des extraits
Les + lus
Emploi

Technico-commercial Itinérant Export (H/F)

Technico-commercial (H/F)
Annonce

Collection de 80 pièces miniatures matériels TP et levage. Prix : 4000 €. Visible Marignane.
Tél : 06 14 34 40 69
Vidéo
Le chanvre acteur de la route verte de demain
Le chanvre acteur de la route verte de demain
+ de vidéos
Événements
Université d'été du THD
13 Septembre 2017
Université d'été du THD
Salon de l'Amiante
13 Septembre 2017
Salon de l'Amiante
JDL 2017
20 Septembre 2017
JDL 2017
Journée technique nationale Federec
20 Septembre 2017
Journée technique nationale Federec
+ d´événements
Vient de paraître
Rubriques

Bâtiment - Gros œuvre
Carrières
Environnement
Infrastructures TP
Rail
Réseaux VRD
Terrassements


Applications

iPhone et iPad
Mobiles et tablettes Android


Services

Newsletters
Agenda
Espace abonnés
CGV abonnement digital
CGV abonnements magazines
Nous contacter
Équipe Construction Cayola
Mentions légales
Publicité
CGV publicité
Réseaux sociaux

Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines