Accès direct à Construction Cayola »
Construction Cayola
APPLICATIONS     MAGAZINES     NEWSLETTERS
BÂTIMENT
CARRIÈRES
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
Environnement

La France se met aux "toits verts"

La France se met aux toits verts

Alors que la plus grande toiture végétalisée a été inaugurée le jeudi 4 avril dernier à Paris, les "toits verts" fleurissent de plus en plus dans les villes françaises.

Pratique initiée par les Etats-Unis, l'aménagement de jardins suspendus sur les toitures des immeubles consiste à concilier nature et urbanisation. Ils ont pour vocation de favoriser la biodiversité et la régulation climatique. En France, près d'un million de m² de toiture végétalisées ont été construits en 2012. Le meilleur exemple reste celui du chantier de Beaugrenelle à Paris dont le centre commercial accueille une toiture végétalisée de 7 000m² abritant nichoirs pour les oiseaux et bientôt des ruches. Ce jardin suspendu a l'avantage, en plus de protéger la biodiversité, de retenir les eaux pluviales (et ainsi de pouvoir s'autoalimenter), d'éviter l'engorgement des réseaux d'évacuation, de réduire le bruit de 15 à 20 décibels et de doubler la durée de vie de l'étanchéité des toitures. En été, il contribue à baisser la consommation énergétique de 10%, ceci, à condition que le substrat reste humide. En revanche, l'aménagement de toitures végétalisées ne rencontre que peu d'enthousiasme auprès des particuliers en raison principalement de son peu d’impact sur la facture énergétique et des prix prohibitifs pour les petites toitures. Pour y remédier, la ville de Paris vient de lancer un appel à projets consacré à la végétalisation innovante. De son côté, à la demande de l'Association des toitures végétales (Adivet) qui souhaite plus d'incitation de la part des pouvoirs publics, la région Ile-de-France a pris la décision de subventionner les toitures végétalisées à hauteur de 20 euros/m².

Source : lemonde.fr / Une toiture végétalisée au Québec, © solylunafamilia/Flickr
Par la rédaction, le 08/04/2013
Honduras : Iberdrola et Gamesa main dans la main
Les spécialistes espagnols de l'éolien, Iberdrola et Gamesa, allient leurs expertises pour construire une ferme éolienne de 50 MW au Honduras.
Afrique du Sud : une ferme solaire à Cap-du-Nord
Une centrale solaire à concentration est en passe d'être réalisée à !KaXu en Afrique du Sud.
Le Crossrail réduit son impact sur l'environnement
Rouen : les éco-quartiers à l’honneur
Cagnes-sur-Mer : une station d'épuration irrespirable
Spie batignolles réalise une pépinière d'entreprises labellisée Passivhaus
Doublement de l'A9 : Lyonnaise des Eaux assure le suivi environnemental
Sita valorise les déchets d'Amilly en énergie verte
Solar Decathlon : Phileas remporte le prix Efficience énergétique
Un village vacances écologique en Vendée
Algérie : la ferme éolienne d'Adrar opérationnelle
+ d´articles Environnement
PARTAGÉS
LUS
1.
2.
3.
4.
5.
La fibre optique passe aussi sous les autoroutes
+ de vidéos
Vibra’sist : vibrage sous assistance
Vossloh Cogifer : évoluer pour se prémunir des effets de conjoncture
Méthanisation à la ferme : améliorer la rentabilité pour conforter la filière
Fos-sur-Mer : renforcement d’une cheminée de 120 m de haut
La logique mécanisée de création de réseaux d’énergie souterrains
Concasseur Sandvik QI 441 Prisec : un concept "premium" innovant
Dans le Centre, l’A71 passe la seconde
+ de vidéos
Dans BTP Magazine
Vibra’sist : vibrage sous assistance
Impulsé et financé par CBRégions, finalisé et dynamisé par Btp-Innov, Vibra’sist est une potence d’assistance au vibrage.



Lire BTP Magazine ›
Rubriques

Bâtiment - Gros œuvre
Carrières
Environnement
Infrastructures TP
Rail
Réseaux VRD
Terrassements


Applications

Mobiles iPhone
Mobiles et tablettes Android
Tablettes iPad


Services

Newsletters
Agenda
Espace abonnés
Nous contacter
Équipe Construction Cayola
Mentions légales
Publicité
Conditions générales de vente
Partenaires

Cigo
Équiper la France
FNTP
FSTT
Qualibat
Magazines