Accès direct à Construction Cayola »
Construction Cayola
APPLICATIONS     MAGAZINES     NEWSLETTERS
BÂTIMENT
CARRIÈRES
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
Environnement

La France se met aux "toits verts"

La France se met aux toits verts

Alors que la plus grande toiture végétalisée a été inaugurée le jeudi 4 avril dernier à Paris, les "toits verts" fleurissent de plus en plus dans les villes françaises.

Pratique initiée par les Etats-Unis, l'aménagement de jardins suspendus sur les toitures des immeubles consiste à concilier nature et urbanisation. Ils ont pour vocation de favoriser la biodiversité et la régulation climatique. En France, près d'un million de m² de toiture végétalisées ont été construits en 2012. Le meilleur exemple reste celui du chantier de Beaugrenelle à Paris dont le centre commercial accueille une toiture végétalisée de 7 000m² abritant nichoirs pour les oiseaux et bientôt des ruches. Ce jardin suspendu a l'avantage, en plus de protéger la biodiversité, de retenir les eaux pluviales (et ainsi de pouvoir s'autoalimenter), d'éviter l'engorgement des réseaux d'évacuation, de réduire le bruit de 15 à 20 décibels et de doubler la durée de vie de l'étanchéité des toitures. En été, il contribue à baisser la consommation énergétique de 10%, ceci, à condition que le substrat reste humide. En revanche, l'aménagement de toitures végétalisées ne rencontre que peu d'enthousiasme auprès des particuliers en raison principalement de son peu d’impact sur la facture énergétique et des prix prohibitifs pour les petites toitures. Pour y remédier, la ville de Paris vient de lancer un appel à projets consacré à la végétalisation innovante. De son côté, à la demande de l'Association des toitures végétales (Adivet) qui souhaite plus d'incitation de la part des pouvoirs publics, la région Ile-de-France a pris la décision de subventionner les toitures végétalisées à hauteur de 20 euros/m².

Source : lemonde.fr / Une toiture végétalisée au Québec, © solylunafamilia/Flickr
Par la rédaction, le 08/04/2013
A Saint-Ouen, le béton fleurit le parc des Docks
A Saint-Ouen, le béton fleurit le parc des Docks Ville active et responsable, Saint-Ouen part à la reconquête du quartier industriel des Docks, notamment par la réalisation d’un parc de 12 hectares. Destiné à devenir le lien naturel entre les habitants et le quartier des Docks, exploité pendant plus d’un siècle par les usines, ce parc sera un modèle de qualité urbaine et environnementale.
Nucléaire : Areva décroche un important contrat au Royaume-Uni
Areva a remporté un important contrat au Royaume-Uni portant sur la construction d'une unité de conditionnement de déchets métalliques radioactifs sur le site de retraitement de Sellafield dans le Nord-Ouest du pays.
Chicago : un gratte-ciel pour lutter contre la pollution
Deux étudiants en architecture de Chicago ont imaginé un gratte-ciel durable dont les sommets seraient en mesure d'absorber la pollution.
Bouygues E&S construit 3 centrales solaires dans les Landes
Les gratte-ciel se mettent au vert
Dubaï : une Silicon Valley en projet
Le Kenya a le vent en poupe
Skanska construira une usine de traitement des eaux au Pérou
Une ferme hydrolienne en projet dans la Manche
+ d´articles Environnement
partagés
lus
commentés
Teupen, en opération séduction de la location
+ de vidéos
Poclain, une histoire de pelles
Terex Fuchs : prévisions de croissance
CTNF de Clairefontaine : une livraison droit au but !
Lille : Dévoyer les eaux parasites
CFG : "Le marché des géosynthétiques est en fort développement"
Dans le dernier numéro
de Mat Environnement
DÉCOUVRIR S'ABONNER APPLICATIONS
Rubriques

Bâtiment - Gros œuvre
Carrières
Environnement
Infrastructures TP
Rail
Réseaux VRD
Terrassements


Applications

Mobiles iPhone
Mobiles et tablettes Android
Tablettes iPad


Services

Newsletters
Agenda
Espace abonnés
Nous contacter
Équipe Construction Cayola
Mentions légales
Publicité
Conditions générales de vente
Partenaires

Cigo
Équiper la France
FNTP
FSTT
Qualibat
Magazines