x
Construction Cayola
KIOSQUE
ÉDITION DIGITALE (à partir de 8,90 € par mois)
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
+

Keestrack fait dans l'électrique

Par la rédaction, le 22 novembre 2016
Keestrack fait dans l'électrique
RETROUVEZ NOS ARTICLES
Dans l'ÉDITION DIGITALE
Découvrir
Dans nos newsletters
gratuites

S'abonner
Sur nos applications
iOS et Android

Télécharger
Dans nos magazines
Découvrir
Afin de réduire les coûts opérationnels et allonger la durée de vie de ses matériels, Keestrack travaille intensivement sur des motorisations alternatives pour tous les modèles de sa gamme. Les technologies diesel-électrique avec une exploitation hybride ou tout-hybride jouent un rôle clé.
------------------   PUBLICITÉ   ------------------

 
La plupart des broyeurs, tamis et emplileurs Keestrack sont désormais disponibles avec des moteurs diesel-hydrauliques conventionnels mais aussi en version "e-" avec moteurs diesel embarqués et générateurs à brides pour alimenter les moteurs électriques des cribles, convoyeurs, compresseurs etc. En option, ces matériels hybrides peuvent être alimentés par l’extérieur par une autre machine (comme un broyeur) ou un générateur séparé.
 
Les versions électroniques ("e-") affichent une consommation de carburant jusqu’à 30% inférieure aux matériels dotés de systèmes hydrauliques à détection de charge. Keestrack met en avant d’autres avantages comme un plus grand respect de l’environnement, une meilleure disponibilité et une facilité d’entretien. Des volumes d’huile plus faibles endiguent les problèmes de température, moins de filtres et de refroidisseurs réduisent l’entretien quotidien ou régulier des machines. Même la durée de vie des diesels embarqués peut être considérablement augmentée lorsque les moteurs fonctionnent sous des charges plus basses.
 
Depuis peu, ce sont les broyeurs Keestrack qui bénéficient de ces nouvelles technologies. Très courants sur des machines plus petites ou les très gros broyeurs en carrière, le concept d’alimentation entièrement électrique ou tout-hybride devait être adapté sur les unités mobiles de la catégorie des 30-60 t. Le broyeur à cône Keestrack H4 (35 t), qui arbore un châssis compact innovant, est ainsi désormais équipé d’un concasseur à cône électrique (132 kW). Associés à un précribles et 3 cribles, on obtient une unité de concassage secondaire ou tertiaire très efficace et très compacte (46 t max).

La version hybride a fait ses débuts à Bauma 2016 et a évolué en version "e-" : H4e. Les deux machines sont équipées de moteurs diesels de 328 à 346 kW et alimentent le générateur de 330 kVA pour l’alimentation du concasseur et des composants auxiliaires. Pour un fonctionnement électrique complet, à partir du réseau ou d’un générateur externe, le nouveau H4e embarque un moteur électrique supplémentaire et une pompe hydraulique pour alimenter l’alimentateur hydraulique, le crible, les chenilles et les vérins hydrauliques.
 
Le tout nouveau broyeur mobile sur chenilles B4/B4e fonctionne sur un principe similaire. Repensée, sa conception est bassée sur celle de l’Apollo/B4 qui fournissait des taux de production élevés dans des applications de recyclage ou des opérations de carrière de taille moyenne. En conséquence, le châssis en acier Domex affiche un faible poids de transport (42 à 49 t). Le B4 est équipé d’un moteur diesel de 210/242 kW et d’un système de détection de charge moderne. Le tout nouveau B4e quant à lui est alimenté par un générateur embarqué de 225 kVA qui alimente le moteur électrique séparé du broyeur (110 kW) et par un deuxième moteur électrique de 55 kW avec pompe hydraulique à bride. Une fois connecté à une source d’alimentation externe, l’ensemble de la gestion de l’énergie est contrôlé automatiquement, y compris l’alimentation d’une unité secondaire.

Les nouvelles machines sont actuellement exposées sur Bauma China qui se tient en ce moment à Shanghai (Chine).
 
@ Mail
À lire également :
Le Lokotrack la met en sourdine
Le Lokotrack la met en sourdine
Construction : les pneus Goodyear s'attaquent à la productivité
Construction : les pneus Goodyear s'attaquent à la productivité
Roc Impact fournit une installation de concassage au Suriname
Roc Impact fournit une installation de concassage au Suriname
La technologie Metso à Conexpo
La technologie Metso à Conexpo
Les technologies de broyage de Metso seront au rendez-vous de Conexpo du 7 au 11 mars prochain à Las Vegas (USA). En vedette, un broyeur révolutionnaire qui réduit les coûts d'exploitation.
Rallye de Suède : Volvo en pôle position
Rallye de Suède : Volvo en pôle position
Le Rallye de Suède s'est associé avec Swecon, concessionnaire Volvo Construction Equipment, pour transformer une carrière en arène pour l'édition 2017.
Terex : les tombereaux de génération 10 investissent les USA
Terex : les tombereaux de génération 10 investissent les USA
Reco Equipment, concessionnaire Terex Trucks en Amérique du Nord, vient de faire l'acquisition des deux premiers tombereaux articulés TA300 de 10è génération en Amérique du Nord.
Carrières Champenoises : du sur-mesure de 95 tonnes
Carrières Champenoises : du sur-mesure de 95 tonnes
Le site des Carrières Champenoises de Jully-sur-Sarce, dans l’Aube, s’est doté d’une pelle Liebherr R 976 sur-mesure pour la production. Un premier engin signé du constructeur allemand qui a été choisi pour son confort, sa solidité et son efficience.
Le plus grand BRH d'Atlas Copco fait 10 ans !
Le plus grand BRH d'Atlas Copco fait 10 ans !
Le HB 10000, le plus grand brise-roche hydraulique d'Atlas Copco, est capable de fournir une puissance de percussion équivalente au poids de 130 éléphants ou à la pression d’atterrissage d'un Airbus A380. Depuis son lancement en 2007, il n'a pas d'égal. Il fête cette année ses 10 ans d'existence.
Metso lance un service numérique de pilotage des données
Metso lance un service numérique de pilotage des données
Dans le cadre de son offre de services de cycle de vie pour l’industrie des agrégats, le constructeur Metso propose un nouvel outil numérique de pilotage des données avec, à la clé, une amélioration des performances des installations mobiles. Cette prestation sera officiellement lancée lors du salon ConExpo/ConAgg qui se tient à Las Vegas, du 7 au 11 mars.
Maréchalle-Pesage : le pesage du Nord à l’Est
Maréchalle-Pesage : le pesage du Nord à l’Est
La société Maréchalle-Pesage-Métrologie est spécialisée dans les solutions de pesage industriel et commercial, et couvre tout le Nord et l’Est de la France. Ses équipes interviennent sur les instruments de pesage jusqu’à 150 tonnes : bascules, ponts-bascule, cuves sur pesons, pesage mobile, etc.
+ d'articles Carrières
Newsletters
- Gratuites
- 7 thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Les + lus
Emploi

Technico-commercial Itinérant Export (H/F)

Technico-commercial (H/F)
Annonce

Collection de 80 pièces miniatures matériels TP et levage. Prix : 4000 €. Visible Marignane.
Tél : 06 14 34 40 69
Vidéo
Comment les géosynthétiques contribuent au développement durable ?
Comment les géosynthétiques contribuent au développement durable ?
+ de vidéos
Événements
The BIG 5 Construct North Africa
25 Avril 2017
The BIG 5 Construct North Africa
Recycling Aktiv
27 Avril 2017
Recycling Aktiv
APEX
2 Mai 2017
APEX
La rencontre des métiers du SNED 2017
19 Mai 2017
La rencontre des métiers du SNED 2017
+ d´événements
Vient de paraître
Rubriques

Bâtiment - Gros œuvre
Carrières
Environnement
Infrastructures TP
Rail
Réseaux VRD
Terrassements


Applications

iPhone et iPad
Mobiles et tablettes Android


Services

Newsletters
Agenda
Espace abonnés
CGV abonnement digital
CGV abonnements magazines
Nous contacter
Équipe Construction Cayola
Mentions légales
Publicité
CGV publicité
Réseaux sociaux

Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines